Matt. (5, 43-48) : Aimez vos ennemis

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant ? Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

Amour

Jésus dit

je ne suis pas venu abolir la loi  mais l’accomplir

car l’accomplissement de la loi  c’est l’amour

 tout se résume à l’amour

**

L’amour de tous

aimer même nos ennemis

parce que nous avons tous un seul père

et nous sommes tous des frères  

**

Le père de tous

Nous sommes tous

 les fils de votre Père qui est aux cieux ;

 car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, il fait tomber la pluie sur les justes et sur les injustes.

**

Les ennemis

Ne parlons  pas des hommes qui vivent dans des pays en guerre

ou qui subissent des persécutions immondes

 Ce n’est pas notre cas

Cliquez ICI

 

Aimez-vos-ennemis

Qui sont donc

ces ennemis

à nous ici

là où nous vivons ?

**

Qui sont donc

ceux que nous n’aimons pas

ceux qui  nous persécutent en nous jugeant injustement

ceux qui nous dominent par leur savoir ou leur arrogance  

ceux qui ne pensent pas comme nous

ceux qui ne vivent pas comme nous

ceux que nous supportons pas ?

**

Ce sont nos fréres

Ce sont nos sœurs

Ce sont nos proches

**

Dieu les aime

ils sont tous les fils du père

Donc ,comme le père   apprenons à les aimer  

, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ?

**

Saluez les !

Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ?

Ne tourne pas le dos !

mais accueillons tout le monde  

comme le père miséricordieux de l’enfant prodigue

comme « Notre » père  à tous

qui envoie un sauveur pour tous

Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

**

Avec la grâce de l’esprit saint

comme le père

aimons tous les hommes

Ils sont tous nos frères 

Laisser un commentaire