Mgr Gaston de Ségur, un saint ermite en plein Paris

Devenu aveugle en 1856

Mgr de Ségur s’installe définitivement à Paris

 **

Un ermite distingué

Il loge désormais dans un petit appartement de la rue du bac près des missions étrangères

Certes il vit simplement

Mais quand même !

Il s’est fait aménager  une magnifique chapelle

« Elle était tapissée de rouge et le plafond bleu était semé d’étoile d’or.le tabernacle doré ,enrichi d’émaux portait en latin l’inscription :Ici le ciel ,la vie l’amour …Au-dessous du tabernacle figurait une vierge immaculée en bronze doré …et de chaque cote étaient de magnifiques reliquaires  dorés … »(Michel Even)  

**

Il vit seul, mais a beaucoup de visites

Il dirige des jeunes

il confesse

Il reçoit

**

Un saint ?

Peut être !

Car il a admirablement accepté son handicap

en se soumettant à la Volonté de Dieu

 **

Car il a eu une influence vraiment bénéfique  auprès des jeunes

et a su les orienter, tel le futur Mgr Augouard qui deviendra évêque au Congo

et qui jeune séminariste, avait été renvoyé du séminaire 

**

Contre les gallicans   

En même temps, il n’est guère apprécié par les gallicans, en particulier par son propre archevêque  Mgr Darboy

Il avait en effet dit du mal de Mgr Darboy  au pape Pie IX

ce que l’archevêque n’avait pas aimé du tout

Gaston de Ségur  s’excuse

et Mgr Darboy se calme

 Cliquez ICI 

**

Ecrivain

Il  écrit  beaucoup.

En 1851,il écrit «  des Réponses aux objections les plus répandues contre la religion, » dont plus de 700 000 exemplaires sont vendus en France et en Belgique à sa mort, sans compter des traductions en italien, allemand, anglais, espagnol et même Hindi

**

En 1869 ,il publie Jésus vivant en nous «   dont la traduction italienne est mise à l’index

 Mgr de Segur s’empressera de corriger  

Ses œuvres complètes sont publiées en 1876-1877 à Paris, en dix volumes.

**

Une époque

Ces écrits sont  typiques

style  des images de Saint Sulpice

On y trouve le reflet d’une époque

La dévotion au petit Jésus

Jésus miséricordieux

l’Immaculée  conception

**

La communion fréquente

   contre les jansénistes

Le respect du pape

   contre les gallicans

**

Mgr de Ségur

centre sa vie sur le  Christ des évangiles

tout en étant toujours très attaché

à une église cléricale ,traditionnelle, dogmatique

pas tout a fait « libéré » 

Laisser un commentaire