27é Dimanche ordinaire (année B ) :La famille Humaine

Lecture 1 : Genèse (2, 18‑24) :L’humanité

 

Le Seigneur Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui correspondra. »

Des hommes qui ne sont pas seuls

Des hommes qui vivent en société

Des hommes qui ont besoin des autres

des hommes qui servent les autres

surtout pas des solitaires

enfermés sur eux-mêmes

**

Des hommes humbles

créé avec de « l’humus »

comme les animaux

avec de la terre

**

. Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l’homme s’endormit. Le Seigneur Dieu prit une de ses côtes, puis il referma la chair à sa place. Avec la côte qu’il avait prise à l’homme, il façonna une femme et il l’amena vers l’homme.

Des hommes ayant tous la même chair

**

L’homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l’appellera femme – Ishsha –, elle qui fut tirée de l’homme – Ish. » À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un.

Des hommes et des femmes qui s’aiment, se respectent, s’estiment   

**

2ème lecture : (He 2, 9-11) Jésus notre Frère

  Celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés doivent tous avoir même origine ;
pour cette raison, Jésus n’a pas honte de les appeler ses frères,

La sainte famille

Evangile : Marc (10, 2‑16) La famille

Des pharisiens abordèrent Jésus et, pour le mettre à l’épreuve, ils lui demandaient : « Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ?

Rompre l’ unité

Rompre cet amour au sein de toute l’humanité

c’est pire que tout

d’où le seul et unique commandement

aimez vous !

**

A la base de cette unité entre tous les hommes    

se trouve le lien familial  

Jésus leur répondit : « Que vous a prescrit Moïse ? » Ils lui dirent : « Moïse a permis de renvoyer sa femme à condition d’établir un acte de répudiation. » Jésus répliqua : « C’est en raison de la dureté de vos cœurs qu’il a formulé pour vous cette règle

Nous avons le cœur dur .

Il faut parfois faire avec

Mais c’est une catastrophe

un désastre ,un echec   

**

Un seul peuple

Au commencement de la création, Dieu les fit homme et femme. À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux deviendront une seule chair. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair.

Au sein de l’humanité

Formons un seul peuple

Une seule famille

Oublions nos pères

Oublions nos mères

Oublions notre race

Oublions la couleur de notre peau

Soyons tous des frères

de la même famille de Dieu

des fils de Dieu

dans l’univers

(Dans le mot UNivers ,il y a le mot UN

**

 ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! »

Ne formons plus qu’une seule chair

**

Les enfants

Des familles qui accueillent les petits ,les faibles

les plus fragiles  

 « Laissez les enfants venir à moi, ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent

Laisser un commentaire