Nombres (24, 2-7.15-17) : Un astre se lève, issu de Jacob, un sceptre se dresse, issu d’Israël. »

En ces jours-là, levant les yeux, le prophète païen Balaam vit Israël qui campait, rangé par tribus. L’esprit de Dieu fut sur lui, et il prononça ces paroles énigmatiques : « Oracle de Balaam, fils de Béor, oracle de l’homme au regard pénétrant, oracle de celui qui entend les paroles de Dieu. Il voit ce que le Puissant lui fait voir, il tombe en extase, et ses yeux s’ouvrent. Que tes tentes sont belles, Jacob, et tes demeures, Israël ! Elles s’étendent comme des vallées, comme des jardins au bord d’un fleuve ; le Seigneur les a plantées comme des aloès, comme des cèdres au bord des eaux ! Un héros sortira de la descendance de Jacob, il dominera sur des peuples nombreux. Son règne sera plus grand que celui de Gog, sa royauté sera exaltée. » Balaam prononça encore ces paroles énigmatiques : « Oracle de Balaam, fils de Béor, oracle de l’homme au regard pénétrant, oracle de celui qui entend les paroles de Dieu, qui possède la science du Très-Haut. Il voit ce que le Puissant lui fait voir, il tombe en extase, et ses yeux s’ouvrent. Ce héros, je le vois – mais pas pour maintenant – je l’aperçois – mais pas de près : Un astre se lève, issu de Jacob, un sceptre se dresse, issu d’Israël. »

**

Les oracles de Balaam

Ces oracles  sont vénérables

et font parti des plus vieux textes de la bible

Cliquez ICI

**

Que voit il ?,

En ces jours-là, levant les yeux, le prophète païen Balaam vit Israël qui campait, rangé par tribus

Il voit un peuple en errance  

des migrants

des poussiereux (Hébreux veut dire les poussiereux)

qui campaient dans le désert  

en bas de la montagne

 **

Les yeux perçants

 Oracle de Balaam, fils de Béor, oracle de l’homme au regard pénétrant, oracle de celui qui entend les paroles de Dieu. Il voit ce que le Puissant lui fait voir, il tombe en extase, et ses yeux s’ouvrent.

 Dieu lui fait voir une autre réalité

**

 Que tes tentes sont belles, Jacob, et tes demeures, Israël !

C’est un peuple de croyant

le peuple de Jacob

le peuple d’Israël  

qui a Yahvé pour Dieu

**

Elles s’étendent comme des vallées, comme des jardins au bord d’un fleuve ; le Seigneur les a plantées comme des aloès, comme des cèdres au bord des eaux !

Un peuple  épanoui ,joyeux

car ce peuple s’abreuve  avec l’eau vive de la parole de Dieu

un peuple que Dieu bénit  

la haut

sur la montagne  

**

Le sauveur

Un peuple qui a la foi

«  la foi qui sauve »   

et Dieu lui promet un sauveur

Un héros sortira de la descendance de Jacob, il dominera sur des peuples nombreux. Son règne sera plus grand que celui de Gog, sa royauté sera exaltée. »

**

L’étoile

 

oracle-de-Balaam

 . Ce héros, je le vois – mais pas pour maintenant – je l’aperçois – mais pas de près : Un astre se lève, issu de Jacob, un sceptre se dresse, issu d’Israël. »

Une petite étoile dans la nuit

Une petite lumière

On sait maintenant que c’est l’étoile de Noel

 **

Continuons donc d’avancer

de progresser

en ayant la foi en l’avenir  

Ce sauveur , ce héros

c’est Dieu lui-même

incarné

C’est l’amour

lumière

au sein de nos ténèbres 

Laisser un commentaire