1 Samuel (15, 16-23) : L’obéissance vaut mieux que le sacrifice

En ces jours-là, Samuel dit à Saül : « Assez ! Je vais t’apprendre ce que le Seigneur m’a dit pendant la nuit. » Saül lui dit : « Parle. » Alors Samuel déclara : « Toi qui reconnaissais ta petitesse, n’es-tu pas devenu le chef des tribus d’Israël, puisque le Seigneur t’a donné l’onction comme roi sur Israël ? Il t’a envoyé en campagne et t’a donné cet ordre : “Va, et voue à l’anathème ces impies d’Amalécites, fais-leur la guerre jusqu’à l’extermination.” Pourquoi n’as-tu pas obéi à la voix du Seigneur ? Pourquoi t’es-tu jeté sur le butin ? Pourquoi as-tu fait ce qui est mal aux yeux du Seigneur ? » Saül répondit à Samuel : « Mais j’ai obéi à la voix du Seigneur ! Je suis allé là où il m’envoyait, j’ai ramené Agag, roi d’Amalec, et j’ai voué Amalec à l’anathème. Dans le butin, le peuple a choisi le meilleur de ce qui était voué à l’anathème, petit et gros bétail, pour l’offrir en sacrifice au Seigneur ton Dieu, à Guilgal. » Samuel répliqua : « Le Seigneur aime-t-il les holocaustes et les sacrifices autant que l’obéissance à sa parole ? Oui, l’obéissance vaut mieux que le sacrifice, la docilité vaut mieux que la graisse des béliers. La révolte est un péché comme la divination ; la rébellion est une faute comme la consultation des idoles. Parce que tu as rejeté la parole du Seigneur, lui aussi t’a rejeté : tu ne seras plus roi ! »

 **

 

L’anathème

“Va, et voue à l’anathème ces impies d’Amalécites, fais-leur la guerre jusqu’à l’extermination.

Comment peux ton accepter de telle parole de la part de Dieu dans la bible

« Voue ces impie à l’anathème !

Extermine les ! »

**

Saul n’a pas obei

il a gardé du butin

et plus loin il est dit que Samuel a décapité le chef des amalécites

C’est insupportable !

**

La lutte contre le mal absolu

Samuel  dit à Saul

” Pourquoi n’as-tu pas obéi à la voix du Seigneur ? Pourquoi t’es-tu jeté sur le butin ? Pourquoi as-tu fait ce qui est mal aux yeux du Seigneur ?

La Bible n’est pas un livre d’histoire

On ne peut le prendre à la lettre

car Dieu est Amour

il n’est pas haine

**

Comment donc comprendre cette histoire

 comme tous les endroits  de la bible où il est question de vaincre l’ennemi ?

L’ennemi c’est le mal qui se trouve en chacun d’entre nous   

**

Le  récit de Samuel nous indigne

combien plus devons nous être indigné par  le mal qui domine le monde

et d’abord par le mal qui se trouve en nous-mêmes

par notre manque d’amour  

**

Dans le butin, le peuple a choisi le meilleur de ce qui était voué à l’anathème, petit et gros bétail, pour l’offrir en sacrifice au Seigneur ton Dieu, à Guilgal.

il faut exterminer le mal

il faut l’éradiquer totalement

Pas de butin !!

Pas de reste !

**

Pas de demi mesure !

« Celui qui ne renonce pas à lui même ne peut être mon disciple » (Mtt 16,24)

tu n’es ni chaud ,ni froid ,alors je te vomirai de ma bouche  (Apk3,16))

**

Jésus  nous a tout donné

jusqu’au bout

il est mort pour nous   

**

Obéir

 Samuel répliqua : « Le Seigneur aime-t-il les holocaustes et les sacrifices autant que l’obéissance à sa parole ? Oui, l’obéissance vaut mieux que le sacrifice, la docilité vaut mieux que la graisse des béliers.

 

Samuel-rejette-Saul

Parce que tu as rejeté la parole du Seigneur, lui aussi t’a rejeté : tu ne seras plus roi ! »

Obéir

ce n’est pas se soumettre

par crainte  

comme un esclave

 c’est faire confiance

c’est aimer

comme un fils  

car Dieu est un père

**

Il veut notre bien

Pourquoi ne voulons nous pas  vouloir ce qu’il veut ?

pourquoi avec l’esprit

ne pas lutter contre le mal  ?

**

Ainsi Jésus a obéi

«Père , Non ce que je veux mais ce que tu veux »

**

Samuel égorgea Agag devant Yahvé à Gilgal (1sam 1-,34)

Pour un monde meilleur

il faut couper le mal à sa racine

écraser la tête du serpent

qui envenime nos cœurs   

Laisser un commentaire