Kant (1724-1804) et la religion

Il parait que pendant le19é siècle

 on ne trouvait pas les œuvres de Kant

dans les bibliothèques des séminaires  

Trop dangereux pour la foi des nos petits anges !

et pourtant ! 

**

Voici quelques citations de Kant qui furent rejetées avec horreur

par les éducateurs de nos seminaristes 

et pourtant !

**

Critique de la raison pure

Que puis je savoir ?

Kant écrit  

 L’Aufklärung, c’est la sortie de l’homme hors de l’état de minorité dont il est lui-même responsable. L’état de minorité est l’incapacité de se servir de son entendement sans la conduite d’un autre. On est soi-même responsable de cet état de minorité quand la cause tient non pas à une insuffisance de l’entendement mais à une insuffisance de la résolution et du courage de s’en servir sans la conduite d’un autre. Sapere aude ! [Ose savoir !] Aie le courage de te servir de ton propre entendement! Voilà la devise de l’Aufklärung.. »

Finalement c’est la démarche de tous les philosophes depuis toujours

que ce soit Socrate ,Descartes  ou Dérida

**

Kant ajoute .

« On ne peut rien savoir ni sur Dieu ni sur l’âme ni sur l’au-delà »

OK !

En quoi cette affirmation peut elles choquer un croyant ?

On ne peut rien savoir sur Dieu, par la raison pure . Point barre !

**

C’est évident !

Dieu dépasse notre entendement

et c’est justement parce que l’on peut rien dire de lui

que l’on croit en lui

**

Critique  de la raison pratique

Que dois je faire ?

« Je suis moralement certain c’est dire que la foi en un Dieu et en un autre monde est tellement unie à ma disposition morale ,que je ne cours pas le risque de perdre cette foi ..

..ou je crois infailliblement à l’existence de Dieu et à une vie future et je suis sûr que rien ne peut rendre cette foi chancelante  parce que cela renverserait  mes principes moraux eux-mêmes auxquels je ne puis renoncer sans devenir  digne de mépris à mes propres yeux

Que dois je espérer ? 

Vers quoi tendre ?

Il est évident encore que tout homme doit se poser de telles questions

**

Que font donc nos professeurs de philosophie

pour engendrer une jeunesse qui ne se les pose pas ?   

Que  font nos théologiens

qui sont les premiers à vouloir tout démontrer par  la raison ?

Cliquez ICI

Laisser un commentaire