Arrivée de Paul à Jérusalem.Act (21,10 -23,24)

Saint Paul après un long voyage

tantôt à pied

tantôt en bateau

arrive chez Philippe

à Césarée  

**

Le début de la passion de Paul

Alors que nous passions plusieurs jours, chez Philippe , il est arrivé un prophète de Judée, nommé Agabus. 

Venant nous trouver, il a pris la ceinture de Paul, s’est attaché les pieds et les mains et a déclaré : « Voici ce que dit l’Esprit Saint. L’homme à qui appartient cette ceinture, voilà comment, à Jérusalem, les Juifs l’attacheront et le livreront aux mains des païens ! » 

A ces mots, nous et les frères de la ville, nous avons supplié Paul de ne pas monter à Jérusalem. Alors il nous a répondu : « Qu’avez-vous à pleurer et à me briser le cœur ? Je suis prêt, moi, non seulement à être lié mais à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus. »Comme il ne se laissait pas convaincre, nous n’avons pas insisté.

 « Que la volonté du Seigneur soit faite ! » disions-nous.

Ce sont les paroles de Jésus à Gethsémani

**.

Chez  Jacques

Paul  est rejeté par la foule de Jérusalem

comme Jésus  lors de sa passion     

A notre arrivée à Jérusalem, c’est avec… Le lendemain, Paul s’est rendu avec nous chez Jacques où tous les anciens se trouvaient aussi. Les ayant salués, il leur racontait en détail tout ce que, par son service, Dieu avait accompli chez les païens. Les auditeurs de Paul rendaient gloire à Dieu et lui dirent : « Tu peux voir, frère, combien de milliers de fidèles il y a parmi les Juifs, et tous sont d’ardents partisans de la Loi. Or ils sont au courant de bruits qui courent à ton sujet : ton enseignement pousserait tous les Juifs qui vivent parmi les païens à abandonner Moïse …

**

L’arrestation de Paul

Comme pour Jésus on reproche à Paul

de ne pas respecter la loi

et de ne pas respecter le temple

les Juifs d’Asie, qui l’avaient remarqué dans le temple, soulevèrent toute la foule et mirent la main sur lui. Ils criaient : « Israélites, au secours ! Le voilà, l’homme qui combat notre peuple et la Loi et ce Lieu, dans l’enseignement qu’il porte partout et à tous ! Il a même amené des Grecs dans le temple et il profane ainsi ce saint Lieu. »

**

Ils avaient déjà vu en effet Trophime d’Ephèse avec lui dans la ville et ils pensaient que Paul l’avait introduit dans le temple. 30La ville entière s’ameuta, et le peuple arriva en masse. On se saisit de Paul et on le traîna hors du temple, dont les portes furent aussitôt fermées. 

**

Le tribun

Pilate a voulu libéré Jésus 

de même le tribun présent  à Jérusalem tente  de sauver Paul

On cherchait à le tuer quand cette nouvelle parvint au tribun de la cohorte : « Tout Jérusalem est sens dessus dessous ! » Il rassembla immédiatement soldats et centurions, et fit charger la foule : à la vue du tribun et des soldats, on cessa de frapper Paul. S’approchant, le tribun se saisit alors de lui et donna l’ordre de le lier avec deux chaînes ; puis il voulut savoir qui il était et ce qu’il avait fait.Mais, dans la foule, chacun criait autre chose que son voisin et, comme le tribun, à cause de ce tumulte, ne pouvait obtenir aucun renseignement certain, il donna l’ordre d’emmener Paul dans la forteresse. Quand ce dernier fut sur les marches de l’escalier, les soldats durent le porter à cause de la violence de la foule,car le peuple tout entier le suivait en criant : « A mort ! »

**

Le sanhedrin

Paul est ensuite jugé par le sanhédrin

Les yeux fixés sur le Sanhédrin, Paul déclara : « Frères, c’est avec une conscience sans aucun reproche que je me suis conduit envers Dieu jusqu’à ce jour. » Mais le Grand Prêtre Ananias ordonna à ses assistants de le frapper sur la bouche. 

 ….Le tribun appela alors deux des centurions et leur dit : « Tenez prêts à partir pour Césarée, dès neuf heures du soir, deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents auxiliaires. Qu’on prépare aussi des montures pour conduire Paul sain et sauf au gouverneur Félix. » 

Laisser un commentaire