Ka Mana : Spiritualités para-chrétienne et théologies extra-chrétienne en Afrique

Ka Mana  dans son livre « théologie africaine pour temps de crise »  publié en 1993

se penche sur les diverses  et multiples spiritualités qui pullulent désormais  en Afrique

**

Les Evangélistes   

Ce sont des Chrétiens encore proches des églises officielles et  dirigés souvent par d’anciens catéchistes

Ils réagissent contre l’inertie des prêtres ou des pasteurs ,trop attachés aux coutumes occidentales

et ne sont pas assez à l’écoute des paroles évangéliques 

**

Les évangélistes  ont souvent de très bonnes initiatives  qui pourraient servir de modèles à tous les chrétiens

Malheureusement ,ils sèment  trop souvent la zizanie en étant sectaire ,

Ils sont trop  intransigeants et refusent le dialogue

De plus , ils sont souvent bien loin des réalités de la vie quotidienne

**

Les  églises indépendantes

Ce sont des églises « syncrétistes »

qui mélangent  toutes les traditions , 

Elles sont souvent très hostiles envers tout ce qui vient d’Occident

on les connaît un peu mieux grâce aux travaux de Nkashama

**

Pius Ngandu Nkashama

Il est né en 1946 à Mbuji Mayi

professeur ,écrivain , dramaturge ,poète  critique littéraire congolais  

Cliquez ICI  

Nkashama  est assurément le grand spécialiste de ces églises

Il y découvre  

Une sorte de spiritualité basée sur la peur du monde invisible ..,des pratiques magico religieuses et des cérémonies  ésotériques .D’où  l’omniprésence de la référence à Satan comme personnification des forces maléfiques et la place centrale qu’on lui accorde ….

Dieu est l’anti Satan qui triomphe sur les sorciers les jeteurs de sort et les possédés par les démons

….De Dieu comme du Christ ,on assume l’esprit incarné dans le chef du mouvement religieux lui-même…Un esprit toujours en action pour donner une interprétation juste des écritures , vaincre les forces du mal et engager des actions de solidarité (Ka Mana p59)

 

Réactions des églises officielles  

Ces mouvements sont révélateurs

il ne faut pas les ignorer 

mais s’interroger 

Comment a-t-il été  possible d’enfermer tant d’hommes et de femmes dans des systèmes aussi éloignés de la réalité biblique et de son enseignement .Il faut donc que les églises officielles se remettent en question,  déconstruire leur pratique pour reconstruire leur relation avec le peuple d’Afrique (p 65)

Cliquez ICI 

**

Les églises doivent se réformer

une réforme qui enracine  fortement nos communautés dans les exigences des Ecritures saintes

et ensuite

la tache serait alors de dénoncer le triomphe de l’irrationnel ,le sacre d’un spiritualisme coupé du monde ..l’inflation du satanique  ,la soumission à la fatalité …(p 68)

Laisser un commentaire