Kwame Bédiako : Les africains sont devenus chrétiens par « l’opération du Saint Esprit »

Comment se fait il que l’évangile fut si bien accueilli en Afrique

alors que les missionnaires sont venus

en conquérants 

en humiliant les noirs

et en se moquant de leurs traditions ?

**

C’est une des questions que se pose Kwame Bediako en écrivant sa thése de doctorat publiée en 1992 et intitulé

 « impact de la culture sur la pensée chrétienne au 2é siècle et dans l’Afrique moderne »  

**

La culture africaine

Les africains ont accueilli les évangiles

car ils s’y sont reconnus

**

L’évangile était déjà inscrit  dans leurs cœurs

dans leurs traditions

dans leurs croyances

Ils  croyaient déjà en un Dieu qui les protégeait

ils croyaient en la vie au-delà ,

dans le pays  des ancêtres   

ils croyaient en la vie communautaire

 

 John Mbiti écrivait déjà en 1976

Les  religions Africaines  ont été un facteur d’importance cruciale dans la montée rapide du christianisme chez les peuples africains ….Elles ont été une préparation essentielle pour l’évangile

**

Les missionnaires ont fait connaître l’évangile

et l’Esprit Saint a fait le reste 

C’est l’Esprit Saint qui a converti les Africains 

**

Les Africains ont écouté 

Ils ont compris

ils ont pleinement adhéré

et interprété la parole de Dieu

avec leurs propres traditions

comme les Grecs de la primitive église 

ont eux même commenté les évangiles

à l’aide des concepts de leurs philosophes 

**

Les africains ont vu aussi que les occidentaux

qui leur ont, grâce à Dieu ,transmis l’évangile 

avaient, de leur côté, mal compris cette bonne nouvelle

qui exalte l’amour ,l’humilité ,la confiance, la joie ,la paix

**

Surprise !

L’Esprit Saint s’est aussi servi des petites églises

souvent méprisée rejetée

des églsies dites indepe,fates

pour propager l’evangile en Afriaue  

clqiuez ICI  

Laisser un commentaire