Buthelezi Manas : Sauvez le frère blanc

Buthelezi Manas (1935-2016)

Buthelezi, est un ancien vice-président de la Fédération luthérienne mondiale ,

Cet évêque luthérien en Afrique du Sud est l’un des grands théologiens africains du 20e siècle,

**

Il écrit

Je suis chrétien et j’espère le rester. Même si je me sens souvent  trompé par mes frères chrétiens, je n’ai jamais été trompé par l’évangile lui-même

(Gal 3,28)

  En quoi consiste cette originalité de l’évangile du Christ : Il transforme les voisins étrangers l’un à l’autre en frères aimants. On a souvent  dit que les points de contacts entre races étaient  des points de friction ; L’originalité de l’évangile est de changer ces points de contact  en rencontres fraternelles …il n’y a jamais de communauté chrétiennes sans contact humain

« Il n’y a plus ni juifs ,ni grecs ..ni esclave ni homme libre …tous vous êtes un dans le Christ Jésus 

Les blancs nous ont apportés l’évangile .On peut les remercier  car ils ont suivi le commandement du Christ

« allez enseigner toutes les nations »  ….Mais ensuite il se sont fourvoyés  et ont mal interprétés les Ecritures .

 A nous les noirs ,maintenant de devenir missionnaires   …autrement dit ,les noirs n’ont pas encore annoncé l’évangile à tous les peuples

 Comme chrétien noir je me sens tenu à la reconnaissance envers les chrétiens européens blancs pour le fait qu’ils ont compris que Dieu ne les a pas seulement envoyés aux blancs mais aussi à moi ,le noir que je suis

 A l’heure présente  je me sens frappé par l’idée que Dieu m’ envoie , moi un noir, pour leur dire la bonne nouvelle

 Si le blanc  se perd  ,le noir n’ a t il jamais pris conscience qu’il pourrait bien en être rendu responsable

…. le chrétien noir doit se sentir responsable devant Dieu du salut des blancs

Dieu demandera : Noir, Où étais-tu quand le blanc  rejetait mon évangile et marchait à sa perte

**

Buthelezi en conclut

Il serait souhaitable qu’on mette à notre disposition quelques églises de blancs

Les blancs prêchent aux noirs ; il n’y a aucune raison que les noirs ne puissent pas prêcher aux blancs

 

En 1973  Manas Buthelezi  fera parti de l’institut chrétien fondé par le pasteur Beyers

  (Chrétiens d’Afrique du sud par AM Goguel et le P. buis p 199ss )

 

Laisser un commentaire