1Corinthiens (ch 12) : La fraction du pain ,Un seul Esprit ,Un seul corps

Réunis  en Eglise ,pour la fraction du pain ,les chrétiens forment un seul corps animés par un seul esprit

**

Un seul Esprit

je vous le déclare : personne, parlant sous l’inspiration de l’Esprit de Dieu, ne dit : « Maudit soit Jésus », et nul ne peut dire : « Jésus est Seigneur », si ce n’est par l’Esprit Saint.

L’Esprit Saint réunit

L’Esprit saint éclaire  

Le don de l’Esprit c’est la foi

 **

Il y a diversité de la grâce, mais c’est le même Esprit ;

Le don de l’esprit est une grâce

C’est un don !

Que les chrétiens qui ont cette foi louent donc le Seigneur

car c’est une chance !

une chance inouïe

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis,(Jn 15,16)

**

La joie de Paul

A chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien de tous. 

A l’un, par l’Esprit, est donné un message de sagesse,

à l’autre, un message de connaissance, selon le même Esprit ; 

à l’un, dans le même Esprit, c’est la foi ;

 à un autre, dans l’unique Esprit, ce sont des dons de guérison ;

 à tel autre, d’opérer des miracles,

 à tel autre, de prophétiser,

 à tel autre, de discerner les esprits,

 à tel autre encore, de parler en langues ;

 enfin à tel autre, de les interpréter. 

**

On reconnaît le style de Paul  

Il déborde de joie !

Il exulte !

Il est enthousiaste !

**

Ce qu’il écrit

est un cri !

C’est un chant !

**

Parce que ensemble

en communion  

avec la même foi

mais avec des formes différentes

les chrétiens proclament  

Jésus  est Seigneur

et que Dieu les comble de grâce

Dieu les comble de dons

**

Que de dons !

Que de force !

Que de richesses !

quand les chrétiens se réunissent  

avec un foi profonde

Jésus est Seigneur

en partageant le même pain

 

fraction-du-pain

 

La messe du dimanche n’est pas une obligation

mais elle est indispensable

Pas de corps de Christ

sans une église  réunie

**

Un seul corps

Ce corps c’est le Christ  ressuscité

le Christ vivant à jamais

le corps est un, et pourtant il a plusieurs membres ; mais tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps : il en est de même du Christ.

**

Dans ce corps

que de diversités

Car nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit en un seul corps, Juifs ou Grecs, esclaves ou hommes libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.

Divers mais un seul corps

Si le pied disait : « Comme je ne suis pas une main, je ne fais pas partie du corps », cesserait-il pour autant d’appartenir au corps 

Dans ce corps

nous avons tous besoin les uns des autres

nous nous complétons

L’œil ne peut pas dire à la main : « Je n’ai pas besoin de toi », ni la tête dire aux pieds : « Je n’ai pas besoin de vous. » 

**

Dans ce corps

nous sommes tous utiles

les plus discrets ,les plus humbles, lés silencieux  

Bien plus, même les membres du corps qui paraissent les plus faibles sont nécessaires,

et on le sait ce sont mêmes les  préférés dans le royaume de Dieu

 et ceux que nous tenons pour les moins honorables, c’est à eux que nous faisons le plus d’honneur.

un corps unis malgré tout et toujours

Si un membre souffre, tous les membres partagent sa souffrance ; si un membre est glorifié, tous les membres partagent sa joie.

**

Ce corps c’est le Christ

Or vous êtes le corps du Christ et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. 

Et ceux que Dieu a disposés dans l’Eglise sont, premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement des hommes chargés de l’enseignement ; vient ensuite le don des miracles, puis de guérison, d’assistance, de direction, et le don de parler en langues.Tous sont-ils apôtres ? Tous prophètes ? Tous enseignent-ils ? Tous font-ils des miracles ? Tous ont-ils le don de guérison ? Tous parlent-ils en langues ? Tous interprètent-ils ? 

Laisser un commentaire