Epitre de saint Paul à Tite : L’Eglise

Cette épitre est appelée une épitre pastorale car c’est l’épitre d’un pasteur qui prend soin de son église  

**

Une eglise bien gouvernée 

Si je t’ai laissé en Crète, c’est pour que tu y achèves l’organisation et que tu établisses dans chaque ville des anciens, ..Chacun d’eux doit être irréprochable,…Il faut aussi  que l’épiscope soit irréprochable en sa qualité d’intendant de Dieu : ni arrogant, ni coléreux, ni buveur

Se méfier des faux docteurs

Nombreux sont en effet les insoumis, vains discoureurs et trompeurs, surtout parmi les circoncis. 

Tite-2

Une église apaisée

Que les vieillards soient sobres, dignes,..

Les femmes âgées, pareillement,…qu’elles apprennent ainsi aux jeunes femmes à aimer leur mari et leurs enfants, 

…Que les esclaves soient soumis

N’injurier personne, éviter les querelles, se montrer bienveillants, faire preuve d’une continuelle douceur…

**

Une église exemplaire

afin que l’adversaire, ne trouvant aucun mal à dire à notre sujet, soit couvert de confusion.…. ainsi feront-ils honneur en tout à la doctrine de Dieu notre Sauveur.

**

Une église qui annonce le salut

Car elle s’est manifestée, la grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes. (2,11)

…Il s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité et de purifier un peuple qui lui appartienne, qui soit plein d’ardeur pour les belles œuvres.(2,14)

 Nous sommes justifiés par la foi

il nous a sauvés non en vertu d’œuvres que nous aurions accomplies nous-mêmes dans la justice, mais en vertu de sa miséricorde, par le bain de la nouvelle naissance et de la rénovation que produit l’Esprit Saint. (3,5)

..Cet Esprit, il l’a répandu sur nous avec abondance par Jésus Christ notre Sauveur (3,6), 

**

La Jérusalem céleste

Une église qui préfigure la Jérusalem céleste

afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, selon l’espérance, héritiers de la vie éternelle.( 3,7)

….Vivons dans le temps présent avec réserve, justice et piété,en attendant la bienheureuse espérance et la manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ (2,13). 

Laisser un commentaire