Archibald Motley : La vie trépidante des africains en Amérique vers les années 1930

Dans les années 1930,l’artiste peintre Archibald Motley commence à se passionner pour la vie des africains qui s’émancipent

**

Il regarde avec avidité ,les africains ,ses fréres

Il veut les mettre en valeur

montrer que ce sont des américains comme les autres

tout en ayant leur propre valeur

**

Il aime peindre les foules qui déambulent  dans les rues

les gros qui pensent avec les mains dans les poches et  les autres qui se pressent sur les trottoirs, avant d’entrer dans les

bars

 

Motley

 

Il aime le Jazz ,

et représente des couples noirs et blancs qui dansent ensemble  

C’était sa façon de désapprouver la ségrégation

 

Motley-Blues

 

Il aime des chanteurs de gospel

et la ferveur des croyants noirs  

 

Motley-Gospel

    

Laisser un commentaire