La peinture américaine des années 1930 au moment de la grande dépression

Le musée de l’orangerie à Paris  expose en ce moment  « les peintres américains des années 1930 » 

Cliquez ICI 

**

Le 20 octobre 1929  à lieu un gigantesque Krash Boursier à Wall Street  

C’est l’horreur !

C’est le début de la grande dépression

et d’une longue période de misère

représentée par les peintres

**

C’est le temps  décrit par Steinbeck dans son roman « Les raisins de la colère » 

Cliquez  ICI  

**

La misère

Alexandre Hogue (1898-1994 )

Un autre mal arrive

une autre catastrophe

une longue sécheresse qui dure 4 ans

ce fut la grande érosion représentée  par Alexandre Hogue  

Peintre Alexandre-Hogue-erosion

 

Philipp Evergood (1901-73)

Après 1930 les pauvres ,s’exilèrent, se déplacèrent  

pour survivre

pour ne pas mourir

**

Pour gagner un peu d’argent

Ils organisèrent des marathons de danse

et dansaient  pendant des jours, sans arrêt  

pour gagner un prix dérisoire  

 

Philipp-Evergood-Marathon

Cette mode  mortelle

d’une  tristesse inouïe est racontée en 1969

par Sydney Pollack dans son film

« On achève bien les chevaux »

Cliquez ICI  

**

Paul  Cadmus  (1904-1999)

Cliquez ICI  

**

En même  temps

la misère aidant

les mœurs se dépravèrent

 

Peintre-Paul-Cadmus

les matelots ivres ,les homos ,les prostitués  pullulèrent    

sans doute au grand dam des puritains

le tableau de Cadmus le rendit célèbre

car il fut interdit par l’amiral de la flotte américaine

**

Peter Blume (1906- 1992)

Ce peintre est d’origine juive , né en Russie

Son tableau « la cité éternelle »montre   Mussolini comme « la boîte-jack-in-sortant du Colisée »

c’est le temps de la fin

le temps de l’apocalypse

l’annonce des guerres  

 

Peintre-Peter-Blum-La-ville

Mussolini sorti de sa boite  

regarde avec rage la figure du Christ flagellé

et  la destruction de la ville éternelle

**

Philip Guston (1913-1980)

né Phillip Goldstein à Montréal devient par la suite américain

Cliquez ICI  

En général  Guston préfère une peinture abstraite

mais lors du massacre de Guernica en Espagne

il représente l’horreur des bombardements

car c’est la guerre !

 

peintre.Philips-Guston-Bomb  

et bientôt les Européens y entraineront les américains 

Laisser un commentaire