La tour de Babel et la liberté Gn (12,1-9)

Toute la terre avait alors la même langue et les mêmes mots.  Au cours de leurs déplacements du côté de l’orient,les hommes découvrirent une plaine en Mésopotamie, et s’y établirent.    Ils se dirent l’un à  l’autre :« Allons ! fabriquons des briques et mettons-les à cuire ! »Les briques leur servaient de pierres,et le bitume, de mortier.   

**

Babylone 

En ce temps là,

deux puissances dominaient le monde

l’Egypte  qui édifiaient des pyramides avec des pierres  

Babylone qui   construisait  des Ziggurats , des tours avec de l’argile

 

Ziguratt

Babylone  la terrible faisait peur

**

Une cité fasciste

Ils dirent  « Allons ! bâtissons-nous une ville, avec une tour dont le sommet soit dans les cieux.

une cité puissante ,au sommet de tout

les babyloniens  défiaient  Dieu lui même

« Bab-el » voulait dire « la porte de Dieu » car au sommet de chaque tour  il y avait un petit temple  

**

Faisons-nous un nom, pour ne pas être disséminés sur toute la surface de la terre. »

la cité la plus célèbre

la plus redoutée  

**

Une seule idéologie

Le Seigneur descendit pour voir la ville et la tour que les hommes avaient bâties. Et le Seigneur dit :« Ils sont un seul peuple ,ils ont tous la même langue :

La pensée unique

la perte de liberté

**

Maitre du monde

s’ils commencent ainsi, rien ne les empêchera désormais de faire tout ce qu’ils décideront.

ils commandent au monde

**

La liberté des enfants de Dieu

 Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue :qu’ils ne se comprennent plus les uns les autres. »

Dieu nous a créé libre

cela nous coûte cher

car au nom de liberté nous rejetons Dieu

au nom de la liberté nous rejetons nos frères

**

mais Dieu y tient ..à cette liberté !

il nous veut libre

il nous veut responsables

il ne veut pas que nous soyons des  esclaves assujettis

**

La chute de Babylone

 De là, le Seigneur les dispersa sur toute la surface de la terre. Ils cessèrent donc de bâtir la ville.  

Cette privation de la liberté provoquera la chute même de Babylone

le peuple épris de liberté émigrera  

**

 C’est pourquoi on l’appela Babel, car c’est là que le Seigneur embrouilla la langue des habitants de toute la terre ;

L’auteur du récit semble jouer avec le mot « Babel »

« Babel »  est voisin du mot hébreu qui veut dire « brouiller ».

**

et c’est de là qu’il les dispersa sur toute la surface de la terre

le manque de liberté provoque la division, la désunion

**

La Pentecôte

On dit que la pentecôte  est  l’envers de Babel

le jour de la pentecôte  les hommes ne parlaient pas la même  langue

mais tous étaient unis dans le même esprit

**

Les diverses interprétations du récit

selon Ka Mana

respectons nos cultures et nos langues différentes

Cliquez ICI 

**

Selon Cliod Meireles

la cacophonie dans les mass media sème la zizanie  

Cliquez ICI  

Laisser un commentaire