Kimpa Vita ou Dona Beatriz (1684 -1706) : une Héroïne de l’empire du Kongo

Kimpa Vita ou Dona Beatriz

est une très jeune  fille

Elle meurt à 22 ans

mais elle est une femme forte

Comme  Jeanne d’Arc ,elle va  en guerre pour délivrer son peuple

Comme  Jeanne d’Arc elle sera brulée sur un bucher

Kimpa-vita 

Elle est née vers 1684 à Mbanza Kongo la capitale de l’empire du Kongo

un empire déjà évangélisé  

mais mal évangélisé par les portugais

**

 Elle est née20 ans après la mort de roi Antoine 1 qui a été décapité par les portugais en 1665 lors de  la batille d’Ambula

Catholique à sa façon , initiée à la société secrète des Kimpasi  ,

Kimpa Vita , parle avec les esprits et  entend des voix qui la pousse à libérer son pays

**

Son combat 

Elle fonde le mouvement antonien

en l’honneur du roi  injustement décapité 

mais aussi pour être protégé par le si vénéré Antoine de Padoue

Saint Antoine est notre remède 

Saint Antoine est le restaurateur du royaume du Kongo …

Saint Antoine tient les clés du ciel

Saint Antoine est au-dessus des anges et de la vierge Marie

 **

Elle prétend qu’elle est morte puis ressuscité avec à la place de son âme ,saint Antoine qui est entré dan sa tête…

Elle  enseigne que Jésus, et les apôtres sont noirs

 . Christ  est né à Sao Salvador qui était Bethleem .Jésus ,Marie et saint François étaient originaires  du Kongo et étaient noirs ….

Elle brûle les fétiches mais les croix aussi …parce qu’elle a été l’instrument de la passion de Jésus)    

 **

Elle enseigne  que le roi Antoine 1er  doit être considéré comme un « Messie»,

Elle  adapte les  prières  de « l’Ave Maria » et le « Salve regina » qu’elle transforme en « Salve Antoniana ».

Soutenue  par de nombreux nobles Kongo

elle  s’établit dans l’ancienne capitale São Salvador,

prés des ruines de l’ancienne cathédrale

il en résultât que la capitale fut rapidement peuplée ,parce que les uns y allaient pour vénérer la prétendue sainte et les autres pour voir la patrie renouvelée (Randles ,l’ancien royaume du Congop 157)

Elle  reconnaît l’autorité du pape, mais rejette  les  missionnaires européens

Elle s’oppose farouchement à la traite négrière et  déclare que le  roi Pierre IV n’est  pas légitime

Evidemment cela ne plait ni aux missionnaires ,ni au roi

Les moines  la traitent  de sorcière et d’hérétique

le roi la condamne au bucher

 Cliquez ICI  

Laisser un commentaire