André Bruë (1654-1738) et le roi de Cayor

En 1697 André Bruë  est nommé directeur général du commerce français au  Sénégal

cliquez ICI :

**

Il fut le meilleur représentant  de la France au Sénégal avant Faidherbe

Directeur commercial certes 

mais aussi explorateur , curieux, aimable , malin aupres des chefs et des rois africains

 

Ils offrait aux rois  des riches étoffes venues des Indes  ,des épées à monture d’argent, des pistolets , des verres … 

Les rois lui offraient aussi des cadeaux qui étaient parfois  des esclaves 

« sans jamais le confesser à ses interlocuteurs africains ,Bruë s’était toujours étonné de cette facilite avec laquelle les princes africains lui offrait des esclaves …..Le roi avait demandé qu’on lui fit venir un lit  de France à la mode et une cuirasse des plus belles .le parasol ou l’ombrelle devint un attribut royal  pratiquement sur toutes le côte  de Guinée

(Louis XIV et l’Afrique noire par Tidiane Diakité p 147 )

**

Captif

Brué avait d’excellents rapports avec le roi de Cayor

Celui-ci ,un jour ,en apprenant que Louis XIV avait une seule femme ,lui demanda comment il pouvait faire lorsque son unique femme était malade ou enceinte  Et lorsque Bruë lui répondit qu’il attendait qu’elle se porta mieux ,le roi africain nullement convaincu rétorqua « Bof ! il a trop d’esprit  pour être capable de tant  de patience » p 55

**

Mais ce roi était imprévisible

Il avait un caractère si dangereux qu’il obligeait les français d’âtre continuellement sur leur garde

En 1702 il capture  Bruë pour obtenir une rançon

Il fut libéré après 12 jours de claustration.

Brué  lui garda rancune

Il voulait se venger

et projetait  de  l’arrêter à son tour

et de  l’envoyer comme esclave  en Amérique

mais il fut alors rappelé en France en 1702

**

En 1714 il retourne au Sénégal   

Il reprend ses explorations ,découvre les mines d’or de Bambouk ,visite le nord du Mali

et  entreprend de dresser une carte du Sénégal ( p88 )

En 1725, il se retire à Marseille ,se marie  à 70 ans et écrit ses mémoires

que le pére Labat (OP) consultera avant d’écrire « sa nouvelle relation de l’Afrique occidentale »  

Cliquez ICI 

**

Bruê  doit être  considéré comme un des plus habile administrateur qui aient existé ; Il fut le véritable fondateur du commerce d’Afrique ( Labat 

(Tidiane Diakité .Louis XIV et l’Afrique noire (P 91)

 

Laisser un commentaire