Mercredi de Pâques :Les disciples d’Emmaüs .Croire et aimer c’est vivre (Luc 24, 13-35)

Deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem, et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé. Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux. Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître. Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes. L’un des deux, nommé Cléophas, lui répondit : « Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. » Il leur dit : « Quels événements ? » Ils lui répondirent : « Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple : comment les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié. Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé. À vrai dire, des femmes de notre groupe nous ont remplis de stupeur. Quand, dès l’aurore, elles sont allées au tombeau, elles n’ont pas trouvé son corps ; elles sont venues nous dire qu’elles avaient même eu une vision : des anges, qui disaient qu’il est vivant. Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu. »

**

Pâques  c’est Vivre !

Les disciples sont troublés

leur foi est mis à l’épreuve

ils ne comprennent pas

Découragées, déçus

ils s‘en retournent chez eux

**

Mais c’est Pâques

jour de la résurrection

**

La résurrection c’est vivre  

Vivre c’est croire !

vivre c’est aimer !

 

Emmaüs--Vivre

Croire, c’est Vivre  !

Il leur dit alors : « Esprits sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont dit ! Ne fallait-il pas que le Christ souffrît cela pour entrer dans sa gloire ? » Et, partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait.

Esprits sans intelligence ! 

Il est grand temps de renouveler notre foi

de la purifier

**

Comme on est lent à croire !

L’évangile c’est la croix !

L’évangile c’est le don

Ce qui s’est passé  à Jérusalem et sur le calvaire

ce n’est pas un échec !

c’est une victoire

la victoire de Dieu

la victoire de l’Amour

Le  pardon !

Le salut !  

jour de joie et d’allégresse

**

Aimer c’est vivre !

Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin. Mais ils s’efforcèrent de le retenir : « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. » Il entra donc pour rester avec eux.
Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna. Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards.

Pâques  

c’est une vie nouvelle

la nouvelle alliance scellée dans le sang du Christ  

le règne de l’amour

le règne du partage

**

Le cœur brûlant

Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »..

**

Vivre, c’est aimer

c’est avoir  du coeur

c’est  être avec le Christ

« reste avec nous »

**

À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem. Ils y trouvèrent réunis les onze Apôtres et leurs compagnons, qui leur dirent : « Le Seigneur est réellement ressuscité : il est apparu à Simon-Pierre» À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain

Vivre ,c’est partager le pain avec tous nos frères

**

La messe

Cliquez ICI 

Laisser un commentaire