Kilwa, la ville des rois zendjs

 En 1331  Ibn Battouta,  écrit

« la ville de Kilwa, des Zanj, est l’une des villes les plus belles et bien construites au monde, l’ensemble est élégamment construit «  

Cliquez ICI

**

Les Chroniques

D’après « les Chroniques de Kilwa »,écrites en 1530  la cité fut fondée par des réfugiés venus de Shirâz.

En  957-985 Ali b. al-Hussein fut le premier sultan de Kilwa qui crea un centre commercial pour l’or en provenance du Zimbabwe

mais de 957 à 1131, Kilwa dût se battre  avec les villes voisines pour s’imposer 

**

A la fin du XIIe siècle Kilwa acquit le monopole du commerce de l’or de Sofala. 

Ibn Battûta précisa que cette or provenait de Yufi, situé à un mois de marche de la côte .

Il échangeait cet or avec des poteries importés de Chine. Les céladons souvent bleutés étaient très demandés 505

**

Au XV é siecle arrivent les portuguais  qui vont durablement marquer l’histoire de la région, . Vasco de Gama atteint Malindi en 1498.

 En 1505, les portuguais  s’emparent de Sofala et de Kilwa  puis de Mombasa dont il feront leur principale base.

**

La mosquée

Cliquez ICI  

Le sultan Suleiman b. al-Hassan (1170-1189) construit le caravansérail fortifié d’Husuni Ndogo .

Une première  mosquée fut détruite par un tremblement de terre en 1331

**

le sultan al-Hassan b. Sulaiman II (1331-1332) la restaure en partie et l’agrandit 

Il se fit aussi  construire un somptueux palais à Husuni Kubwa .

Cliquez ICI 

On peut voir aussi un petite mosquée à coupole

**

Entre 1466 et 1476, Kilwa  fut secouée par des guerres civiles qui aboutirent à l’auto émancipation de certaines villes vassales comme Sofala ou Zanzibar . Ce fut donc  une ville affaiblie que Vasco de Gama découvrit en 1498 .

**

 Entre les années 1570 et 1589, les Zimbas originaires de la vallée du Zambèze,se répandirent sur la côte en quelques années et attaquèrent Kilwa en 1587 . ce fut la fin de la domination de Kilwa sur le sud de la côte orientale.

**

Le fort omanais de Gereza

Entre 1710 et 1837, les Omanais vont construire des forts à Zanzibar, Lamu et Siyu. et à Kilwa

Au XVIIIe siècle, Kilwa  fit le  commerce des esclaves vendus aux français pour les îles Maurice et Bourbon.

De cette époque date aussi le palais fortifié de Makutani, rénové en 1776.

Cliquez ICI 

Laisser un commentaire