4é Dimanche de Pâques (A) : Je suis la porte (Jn 10, 1-10)

                                        

Lecture1 : La foi Actes 2, 6‑41)

Pierre dit : « Convertissez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ pour le pardon de ses péchés ; vous recevrez alors le don du Saint-Esprit.

le seul péché

le vrai péché qui nous mène à la mort c’est le péché contre l’Esprit

  En vérité, je vous le dis, tout sera remis aux enfants des hommes, .. mais quiconque aura blasphémé contre l’Esprit Saint n’aura jamais de rémission :  (Mtt 12,31-32)

C’est perdre la foi en l’action de l’Esprit en nous

C’est perdre la foi en Jésus Christ

C’est nier Dieu !

Vivre sans Dieu .. Quelle vie !

Vivre sans l’Amour …c’est la mort !

**

 Détournez-vous de cette génération tortueuse, et vous serez sauvés. »

Etre purifié le jour de baptême c’est proclamer bien fort et en être convaincu que Jésus Christ est la Vérité

Alors nous serons sauvés

**

Lecture 2 :  L’amour .(1Pierre2,20-25)

Bien-aimés, si vous supportez la souffrance pour avoir fait le bien, c’est une grâce aux yeux de Dieu. C’est bien à cela que vous avez été appelés, car  c’est pour vous que le Christ, lui aussi, a souffert ;Il vous a laissé un modèle afin que vous suiviez ses traces.

Pierre en voyant la croix a été si choqué ,scandalisé

qu’il n’y a vu d’abord  que la souffrance et non l’amour  

La croix c’est une passion

la passion de l’amour  

Jésus a aimé jusqu’au bout

**

Lui n’a pas commis de péché ;dans sa bouche, on n’a pas trouvé de mensonge.

Aimer c’est dire la Vérité

 Insulté, il ne rendait pas l’insulte, dans la souffrance, il ne menaçait pas,

Aimer c’est être patient (Patior = souffrir)

mais il s’abandonnait à Celui qui juge avec justice.

Aimer c’est faire confiance

    Lui-même a porté nos péchés ,dans son corps, sur le bois, afin que, morts à nos péchés, nous vivions pour la justice. Par ses blessures, nous sommes guéris.

Vivre sans amour ….quelle vie !

**

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (10, 1‑10)

« Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »

 

je-suis-la-porte-des-brebis-220x300

Jésus est la porte car il est vrai

Jésus est la ports car il aine

Les brebis le reconnaissent bien

Cliquez  ICI 

Laisser un commentaire