5è Vendredi de Pâques :Je ne vous appelle plus serviteurs… je vous appelle mes amis, (Jn15, 12-17)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, ca r tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

 **

Sommes nous des serviteurs ou des amis  ?

Le serviteur sert un maître .le maître est servi 

L’ami partage avec un égal

L’échange est réciproque 

 **

Jésus serviteur

 Je ne vous appelle plus serviteurs,.. je vous appelle mes amis,

 Jésus sert 

soigne les malades

il est le bon samaritain

Sur le mont des béatitudes ,il nous enseigne 

Le jeudi saint ils nous lave les pieds

sur le Golgotha il nous purifie

 

Amis

C’est plus que servir

c’est aimer

**

Jésus ami

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis

C’est lui qui nous a choisi

c’est lui qui vient vers nous

c’est lui qui nous appalle

tous

**

Il appelle les disciples au bord du lac

il appelle  Paul sur le route de Damas

il appelle les lépreux ,les paralysés 

**

 Marie

Marie aussi a dit

je suis la servante du Seigneur

Marie sert à Cana

Marie  participe à notre rédemption au pied de la croix

**

Elle est plus qu’une servante

Elle est aimée

Elle a tout recue

Elle  est « pleine de grâces »

**

Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

A nous maintenant d’être plus que des serviteurs soumis

Soyons de vrais amis, convaincus, fidèles, offerts

**

Actes (15,22-31)

Dorénavant

Qu’importe la loi

Avant tout, l’amour

C’est aussi la conclusion de concile de Jérusalem

 À sa lecture, tous se réjouirent du réconfort qu’elle apportait.

Laisser un commentaire