6é Lundi de Pâques : Lydie « curé » des Philippiens (Actes 16, 11-15)

Avec Paul, de Troas nous avons gagné le large et filé tout droit sur l’île de Samothrace, puis, le lendemain, sur Néapolis, et ensuite sur Philippes, qui est une cité du premier district de Macédoine et une colonie romaine. Nous avons passé un certain temps dans cette ville et, le jour du sabbat, nous en avons franchi la porte pour rejoindre le bord de la rivière, où nous pensions trouver un lieu de prière. Nous nous sommes assis, et nous avons parlé aux femmes qui s’étaient réunies.

**

Lydie

L’une d’elles nommée Lydie, une négociante en étoffes de pourpre, originaire de la ville de Thyatire, et qui adorait le Dieu unique,

Lydie adorait Dieu , non un des dieux de la Grèce

mais le seul Dieu ,le créateur  

Yahvé

**

Elle écoutait

Lydie avait l’Esprit ouvert

accueillante

elle ne pouvait qu’être ravi par le message de Paul

qui parle de Dieu  comme un père  qui nous aime

 

Paul-et-Lydie

Le Seigneur lui ouvrit l’esprit pour la rendre attentive à ce que disait Paul.

Lydie est aussi à l’écoute de l’Esprit qui l’inspire

**

 Quand elle fut baptisée, elle et tous les gens de sa maison, elle nous adressa cette invitation : « Si vous avez reconnu ma foi au Seigneur, venez donc dans ma maison pour y demeurer. » C’est ainsi qu’elle nous a forcé la main.

Enfin Lydie  est hospitalière  

Non seulement elle croit

mais en plus , elle aime

**

C’est ainsi qu’elle est devenue la première « curé » des chrétiens  

le curé des Philippiens

(curé venant de cura = soigner)

Clqiuez ICI 

**

Elle  a cru en l’Esprit de vérité

qui l’a possédée

Cliquez ICI  

Laisser un commentaire