Au Tchad : La guerre entre la Sanusiyya et les francais

  l’histoire complexe de la confrérie « la Sanusiyya, du madhi et de la royauté en Lybie est commentée  par Jean Louis Triaud  sur internet    

Cliquez ICI 

 

A partir de 1885 la confrerie  Sanusiyya s’implante pacifiquement à l’ouest du Soudan

La confrérie et son madhi  se font d’abord accepter par les nomades du désert, impliqués dans le commerce caravanier.Avec eux ,ils prennent le contrôle de la route qui mébe d’Abéché (capitale du Ouaddaï) à Benghazi,

La proximité du partenaire ouaddaïen, le principal État tchadien de l’époque, du Borkou (région de Faya-Largeau), riche en eau, en palmeraies et en jardins, assurent aux dirigeants du mouvement une certaine sécurité matérielle,

Le madhi

En 1899 le madhi  s’est installé à Gouro, qui est un petit oasis isolé  au pied du Tibesti situé sur la route des commerçants  entre  Bir Alali pres du lac Tchad et Benghazi en Lybie 

Ils sont une quarantaine d’adhérents avec lui  

Le Madhi  habite une  construction en pisé ,de moyenne importance ..prés d’une petite mosquée  exigüe …

c’est très sobre,  une sorte d’ermitage ..

le Madhi écrit au shaykh de Bir Alali, al Barrani

« vous n’ignorez pas la situation précaire dans laquelle nous nous trouvons ici …Cet endroit manque des commodités en toutes chsoes (Tchad 1900-1902 une guerre oubliée par JL Triaud p 41)

**

Le maitre est un vrai chef

Il recoit des visiteurs mais ne leur parle pas.

en sa présence tout est mystère

tout est sacré 

on peut voir son visage ,mais il ne parle pas devant le commun des fidèles

**

Bir Alali

En 1899, à la demande du madhi ,le Shaykh  Sidi al Barrani  crée  la Zawiya de Bir-Alali pres du lac Tchad .Les Zawiya étaient des véritables centre urbains  qui regroupaient  aussi bien des étudiants que des commerçants

la situation de Bir Alali permet aux commerçants de se reposer après la traversée du Sahara  avant d’entrer sur les territoires du Bornou 

** 

L’arrivée des Français

La même année en 1889  arrivent les francais aux abords du lac Tchad

et en Avril 1900 Gentil et Lamy  écrase Rabah à Kousséri

Cliquez ICI  

**

La Sanusiyya  très influente n’est  ni un État, ni un empire..Elle n’est donc  pas prête à affronter les Français.

La sanussiyya ne veut pas la guerre

C’est  un officier français ,le colonel Destenave  qui, contre les instructions de Paris, lance une expédition contre elle en novembre 1901 Cce fut l’origine d’ une guerre franco-sanusi qui va durer douze ans 

Laisser un commentaire