Le commerce entre les pays du Tchad et le méditerranée (1880-1903)

Selon JC Zeltner dans son livre « Le pays du Tchad dans la ,tourmente »

**

A la fin du 19é é siècle 

pendant des années

des caravanes allaient et venaient sans cesse  

sur des pistes en plein désert

transportant des esclaves ,de l’ivoire….des plumes (Pour le moulin rouge)  vers le nord

ou des tissus et des armes vers le sud 

**

2 parcours

Ces caravanes partaient soit de Tripoli en se dirigeant vers Bornou

soit de Benghazi en se dirigeant vers l’Ouaddaï

**

Le Bornou  

ce fut un grand empire pendant des siècles

Cliquez ICI   

En 1880   Rabah qui avant d’être un conquérant

est surtout un  commerçant,  en prend possession   

Cliquez ICI  

**

L’Ouaddaï

situé  près du Darfour

Son sultan Yûsuf est aussi un bon commerçant

mais il a peur de son proche voisin

le puissant Mahdi du Soudan qui veut l’entrainer à faire la guerre sainte contre l’Egypte

Cliquez ICI

Le chemin de Tripoli était souvent hasardeux

et les caravanes étaient souvent attaqués

par contre le chemin qui menait à Ouaddaï

était  plus calme car la Sanusiyya y préchait la paix

 Cliquez ICI 

**

2 confréries religieuses  

Donc en même temps 2 confréries imposaient leur autorité

la mahdi  au soudan et Ali Al Sanusi à Jaghbub 

**

Les Européens

Tout ce commerce, tous ces traffics furent chamboulés avec la mort de Rabah et l’arrivée Europeens

Cliquez ICI 

Laisser un commentaire