Abd el Kader : L’homme de l’unité et de l’œcuménisme

Selon Ahmed Boumediene  dans son livre  « Abd el Kader l’harmonie des contraires » ,Abd el Kader a vraiment milité pour le respect de toutes les religions …Nous sommes tous des frères d’un même père qui est Dieu

**

Il est écrit  dans le coran 

O Vous  hommes ! nous vous avons créés d’un mâle  et d’une femelle .Nous vous avons constitués en peuple et en tribus pour que vous vous connaissez entre vous (Coran XLIX,13)

Si Dieu l’avez voulu ,il aurait fait de vous une seule communauté .mais il a voulu vous éprouver  par le don qu’il vous a fait  (Coran V,48 et XII,118)

**

Abd el Kader est déçu ,car il pensait que les « croisés  étaient vraiment croyants », 

A Ambroise ,il prend conscience de la perte du sens religieux et du dénuement spirituel de ses contemporains occidentaux (p 200)

**

En 1841 il rencontre pour la première  fois  un représentant de l’église catholique  l’abbé Suchet et lui déclare

Vous avez la civilisation ,le commerce ,les arts ,pas le chemin du ciel (p202)

Suchet ,lui , est fasciné  par l’émir  

Il  compare ce « puissant chef de la  guerre sainte à un saint évêque de France (p 200)

**

Son ami protestant Charles Eynard lui ayant fait lire les évangiles, Ab del Kader en conclut  

Plus j’étudie la religion juive ,plus elle me semble dure et parfois terrible   tandis que  la religion de Jésus Christ  me parait être de plus en plus la douceur ,l’indulgence ,la bonté même de Dieu (p 206)

**

Il reproche aux catholiques  d’avoir  dénaturé Dieu en donnant à Marie le titre de « mère de Dieu »,ce an quoi il rejoint les nestoriens syriens  (p206)  

**

Abd el Kader écrit  

Si les musulmans et les chrétiens avaient  voulu me prêter leur attention ,j’aurais fait cesser leurs querelles ; Ils seraient devenus extérieurement et intérieurement des frères ;Mais ils n’ont pas fait attention à mes paroles ;la sagesse de Dieu a décidé qu’ils ne seraient pas réunis  en une même foi (p 211)

 Notre Dieu, celui des chrétiens ,des juifs, sabéens et de toutes les sectes égarées est UN .. ;mais il s’est manifesté  à nous par une théophanie différente de celle par laquelle il s’est manifesté aux chrétiens, aux juifs et aux autre sectes (p 218) 

Laisser un commentaire