33é dimanche ordinaire (A) : Parabole des talents

 

Lecture 1:  Proverbes (31, 10‑31)

Une femme parfaite, qui la trouvera… Elle sait choisir la laine et le lin, et ses mains travaillent volontiers. Elle tend la main vers la quenouille, ses doigts dirigent le fuseau. Ses doigts s’ouvrent en faveur du pauvre, elle tend la main au malheureux.

Une femme qui a des talents

et qui en profite pour donner .

Quel bonheur !

**

Lecture 2 :(1 Th 5, 1-6)

    Vous savez très bien que le jour du Seigneur  vient comme un voleur dans la nuit.    Alors, ne restons pas endormis comme les autres, mais soyons vigilants et restons sobres.

Veillons à toujours aimer

Aimer !

Toujours aimer

pour rencontrer l’Amour

‘Amen, je vous le dis, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.(Mtt25,40)

**

Evangile :  Matthieu (25, 14‑30) :Les talents

 

Parabole-des-talents

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneurCelui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.”Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.” Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

 

Il existe plusieurs interprétations pour cette parabole ,

Soit une morale ; Il faut faire fructifier nos talents

Soit il faut savoir prendre le risque de la foi 

Cliquez ICI 

**

Soit une 3é interprétation en rapport avec les lectures de la messe de ce jour  

Dieu nous a donné des talents 

a notre tour sachons donner

Il faut donner,  partager, aimer

**

Les talents

 celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.

En fonction de ce qu’on a

en fonction de ce qu’on est

en fonction de nos capacités

sachons partager 

celui qui a 5 talents ,qu’il en donne 5 ….

 

On ne sera pas jugé sur la quantité

mais sur la façon de donner

**

Savoir remercier

Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient

Dieu nous a tout donné

même si on a l’impression que c’est peu

il nous a donné la vie ce n’est pas rien 

savoir remercier , rendre grâce …

**

La banque

Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, ..Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.

Celui qui a peu,

qu’il prenne conseil

qu’il se fasse guider

qu’il se confie à la communauté  

qu’il puisse ainsi partager avec les autres

comme la petite veuve de l’évangile  

En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde. Car tous ceux-là ont pris sur leur superflu pour faire leur offrande, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a donné tout ce qu’elle avait pour vivre. » (Luc 21, 1-4)

**

Le don

Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a

Plus on donne ,plus on reçoit

plus on aime ,plus on est aimé

plus on sert ,plus on est estimé

moins on aime, moins on est aimé

**

Le malheur

. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

Que de solitude pour qui se replie sur lui-même

comme un hérisson

pour celui qui donne rien !  

Que de grincement de dents !

Laisser un commentaire