Mandela :Président de la république d’Afrique du Sud (1994-99)

La présidence

 le 27 avril 1994 les élections sont  remportées largement par l’ANC (62,6 % des voix),et  Nelson Mandela est élu  président de la république

**.

Nelson Mandela prête serment à Pretoria le 10 mai devant une grande partie des responsables politiques internationaux,

Cliquez ICI   

Il choisit  deux vice-présidents  Thabo Mbeki (ANC) et Frederick de Klerc (NP)

Dans son discours d’investiture, il déclare

Le temps est venu de panser nos blessures.

Le moment est venu de réduire les abîmes qui nous séparent.

Le temps de la construction approche.

Nous avons enfin accompli notre émancipation politique.

…. Nous nous engageons à libérer tout notre peuple de l’état permanent d’esclavage à la pauvreté, à la privation, à la souffrance, à la discrimination liée au sexe ou à toute autre discrimination.

…. Nous prenons l’engagement de bâtir une société dans laquelle tous les Sud-Africains, blancs ou noirs, pourront marcher la tête haute sans aucune crainte au fond de leur cœur, assurés de leur droit inaliénable à la dignité humaine - une nation arc-en-ciel en paix avec elle-même et avec le monde.

Cliquez ICI

**

À partir de 1996, Mandela laisse à Thabo Mbeki la gestion quotidienne du pays

En décembre 1997 il quitte la présidence de l’ANC, ce qui permet une passation des pouvoirs en douceur et contribue à la stabilité politique du pays et à conserver sa bonne image au niveau international

** 

Une nation à relever   

Dès 1994, le gouvernement lance un programme de reconstruction et de développement (RDP)

 -Des logements

Entre 1994 et début 2001, plus de un million cent mille  maisons à bas coût  auraient été  construites, pour 5 Millions de Sud-Africains sur les 12.millions et demi de mal logés

- De l’eau potable

 Entre 1994 en 2000, 4 millions neuf cent mille personnes, pour la plupart habitant les anciens homelands, bénéficient d’un accès à l’eau potable

- Electricité

1 million sept cent cinquante mille foyers sont raccordés au réseau électrique, la proportion de foyers ruraux avec l’électricité passant de 12 à 42%

**

D’avril 1994 à fin 1998, 500  nouvelles cliniques ….

**

La réforme agraire .

En 1999, 39 milles familles bénéficient de la  réforme agraire

Selon le gouvernement, en quatre ans, 250 milles personnes ont reçu des terres.

 **

Une nouvelle constitution

En 1995  la constitution transitoire de 1993, élaborée pendant les négociations pour mettre fin à la domination politique blanche, est remplacée

**

en 1999 Nelson Mandela quitte le pouvoir peu avant ses 81 ans à la date symbolique des  émmeutes de Soweto

 il laisse l’image d’un grand résistant et d’un grand chef d’État, notamment pour sa capacité à pardonner. Il est l’unique personnalité politique mondiale contemporaine à avoir reçu un hommage aussi unanime et autant de respect et d’affection(John Shaw)

Laisser un commentaire