5é dimanche ordinaire (B) ;La fièvre la quitta, et elle les servait (Marc 1,29-39)

 

Lecture 1 : Mes yeux ne verront plus le bonheur (Job 7, 1‑7) 

Job prit la parole et dit : « Vraiment, la vie de l’homme sur la terre est une corvée, …Comme l’esclave qui désire un peu d’ombre,… je ne compte que des nuits de souffrance.   À peine couché, je me dis : “Quand pourrai-je me lever ?” Le soir n’en finit pas : je suis envahi de cauchemars jusqu’à l’aube. . Souviens-toi, Seigneur : ma vie n’est qu’un souffle, mes yeux ne verront plus le bonheur. »

Pauvre Job ,il déprime ,il est fatigué !  

ll n’ en peut plus . !

A quoi bon vivre !

A quoi sert la vie !

Il est un esclave

**

Lecture 2 :« Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile ! » (1 Co 9, 16-19.22-23)

Annoncer l’Évangile, ce n’est pas là pour moi un motif de fierté, c’est une nécessité qui s’impose à moi. Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile ! …sans rechercher aucun avantage matériel, et sans faire valoir mes droits de prédicateur de l’Évangile. …je me suis fait l’esclave de tous….Je me suis fait tout à tous pour en sauver à tout prix quelques-uns.

Même Paul semble fatigué !

Pourtant il a trouvé  un sens à se vie

c’est par choix qu’il s’est fait  esclave  

il se donne au service de l’évangile 

**

Évangile:(Marc 1, 29-39)

En ce temps-là, aussitôt sortis de la synagogue de Capharnaüm, Jésus et ses disciples allèrent, avec Jacques et Jean, dans la maison de Simon et d’André. Or, la belle-mère de Simon était au lit, elle avait de la fièvre. Aussitôt, on parla à Jésus de la malade. Jésus s’approcha, la saisit par la main et la fit lever. La fièvre la quitta, et elle les servait.Le soir venu, après le coucher du soleil, on lui amenait tous ceux qui étaient atteints d’un mal ou possédés par des démons. La ville entière se pressait à la porte. Il guérit beaucoup de gens atteints de toutes sortes de maladies, et il expulsa beaucoup de démons ; il empêchait les démons de parler, parce qu’ils savaient, eux, qui il était.
Le lendemain, Jésus se leva, bien avant l’aube. Il sortit et se rendit dans un endroit désert, et là il priait. Simon et ceux qui étaient avec lui partirent à sa recherche.Ils le trouvent et lui disent : « Tout le monde te cherche. » Jésus leur dit : « Allons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame l’Évangile ; car c’est pour cela que je suis sorti. »Et il parcourut toute la Galilée, proclamant l’Évangile dans leurs synagogues, et expulsant les démons.

Belle-mère-de-Pierre 

Cette fois ci c’est la belle mère de Pierre

qui est fatiguée 

mais Jésus lui tend la main ,comme il tendra la main à la fille de Jaïre  

Allons debout ! Courage !

**

Jésus rend la force aux malades

le courage et la foi aux déprimés

Il  est » la résurrection et la  vie »

**

Chaque  matin lui même se ressource  

en conversant avec son père

et en rendant gloire à Dieu pour ses merveilles

**

Action de grâce

 Ovrons les yeux aux merveilles de son amour

Cliquez ICI

Les cieux racontent la gloire de Dieu,
le firmament proclame l’œuvre de ses mains.

 

Là-bas, Dieu a dressé une tente pour le soleil :
c’est un jeune époux sortant de la chambre,
un champion joyeux de prendre sa course.
D’un bout du ciel il surgit,
il vire à l’autre bout,
et rien n’échappe à sa chaleur.
ps 19

Comme Marie chantons le Magnificat

Comme les anges chantons le  chant des anges  

Comme Siméon chantons le Nunc dimittis  

**

Le premier psaume que les religieux disent chaque jour est le psaume 94

Venez crions de joie pour le seigneur  

**

Que ceux qui souffrent comme, Job  

se souviennent du sermon des béatitudes

heureux vous qui pleurez 

Que les croyants se souviennent du courage de Paul qui est resté ferme dans le foi

**

 Que l’Eglise se relève joyeuse

au service des hommes

comme la belle mère de Pierre

la « pierre » de l’église

**

Partons joyeux à la suite de Jésus pour annoncer l’évangile

guérir et chasser les démons qui dépriment 

 

Laisser un commentaire