Jacques (1, 1-11) : Celui qui hésite ressemble aux vagues de la mer que le vent agite et soulève.

Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus Christ, aux douze tribus de la Diaspora, salut ! Considérez comme une joie extrême, mes frères, de buter sur toute sorte d’épreuves. Vous le savez, une telle vérification de votre foi produit l’endurance, et l’endurance doit s’accompagner d’une action parfaite, pour que vous soyez parfaits et intègres, sans que rien ne vous manque. Mais si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, lui qui donne à tous sans réserve et sans faire de reproches : elle lui sera donnée. Mais qu’il demande avec foi, sans la moindre hésitation, car celui qui hésite ressemble aux vagues de la mer que le vent agite et soulève. Qu’il ne s’imagine pas, cet homme-là, qu’il recevra du Seigneur quoi que ce soit, s’il est partagé, instable dans toute sa conduite. Que le frère d’humble condition tire sa fierté d’être élevé, et le riche, d’être humilié, car il passera comme l’herbe en fleur. En effet, le soleil s’est levé, ainsi que le vent brûlant, il a desséché l’herbe, sa fleur est tombée, la beauté de son aspect a disparu ; de même, le riche se flétrira dans toutes ses entreprises.

 **

Dans cette épitre

Jacques, frère de Jésus et premier évêque de Jérusalem

aborde 2  Thèmes

1) La foi est  source de paix

2)  La richesse des pauvres et la pauvreté des riches

**

La joie dans  les épreuves  

Considérez comme une joie extrême, mes frères, de buter sur toute sorte d’épreuves.

C’est du masochisme !

Non !

C’est l’occasion pour nous de prouver notre foi

de montrer à Dieu notre Amour  

qu’on a confiance  malgré tout

**

La foi

Vous le savez, une telle vérification de votre foi produit l’endurance, et l’endurance doit s’accompagner d’une action parfaite, pour que vous soyez parfaits et intègres, sans que rien ne vous manque.

C’est lors d’une tempête que la foi des apôtres a été mis à l’épreuve

Quand le vent tomba , il se fit un grand calme.et Jésus   leur dit : « Pourquoi avez-vous peur ainsi ? Comment n’avez-vous pas de foi ? » (Mc 4,35)

**

C’est au cours des tempête que l’on voit si une maison a de bonnes fondations  

 quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison: elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc.…(Mtt7,24)

**

Ensuite !

Quelle paix ! Quelle sagesse !

 si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, lui qui donne à tous sans réserve et sans faire de reproches : elle lui sera donnée.

sinon….Que de troubles !

Mais qu’il demande avec foi, sans la moindre hésitation, car celui qui hésite ressemble aux vagues de la mer que le vent agite et soulève. Qu’il ne s’imagine pas, cet homme-là, qu’il recevra du Seigneur quoi que ce soit, s’il est partagé, instable dans toute sa conduite.

 

Jacques

Les pauvres 

Que le frère d’humble condition tire sa fierté d’être élevé, et le riche, d’être humilié, car il passera comme l’herbe en fleur. En effet, le soleil s’est levé, ainsi que le vent brûlant, il a desséché l’herbe, sa fleur est tombée, la beauté de son aspect a disparu ; de même, le riche se flétrira dans toutes ses entreprises.

Les pauvres sont des privilégiés

ce sont eux les vrais sages

Ils sont humbles devant Dieu

Ils n’ont faim et soif que de Dieu  

**

Ils sont dans la vérité  

en ne s’attachant pas à ce qui passe si vite

Heureux les pauvres  car le royaume des cieux est à eux(Mtt5)

Laisser un commentaire