Mercredi de la 2é semaine de carême: Le fils de l’homme.(Matt.20, 17-28)

En ce temps-là, Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit : « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; le troisième jour, il ressuscitera. »Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils Jacques et Jean, et elle se prosterna pour lui faire une demande. Jésus lui dit : « Que veux-tu ? » Elle répondit : « Ordonne que mes deux fils que voici siègent, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ton Royaume. » Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. » Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé par mon Père. » Les dix autres, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères. Jésus les appela et dit : « Vous le savez : les chefs des nations les commandent en maîtres, et les grands font sentir leur pouvoir. Parmi vous, il ne devra pas en être ainsi : celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur ; et celui qui veut être parmi vous le premier sera votre esclave. Ainsi, le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. 

** 

Le fils  de l’homme

En ce temps-là, Jésus, montant à Jérusalem, prit à part les Douze disciples et, en chemin, il leur dit : « Voici que nous montons à Jérusalem. Le Fils de l’homme sera livré aux grands prêtres et aux scribes, ils le condamneront à mort et le livreront aux nations païennes pour qu’elles se moquent de lui, le flagellent et le crucifient ; le troisième jour, il ressuscitera. »

 Ok !

le fils de l’homme

c’est le Christ  mort et ressuscité

mais le fils de l’homme

c’est aussi moi ,toi, tous les hommes,

Tous  nous sommes des fils de l’homme

**

Tous nous sommes invités  à monter à Jérusalem

la ville de la paix

Tous nous sommes invités à combattre pour notre foi

pour la vérité,

pour la gloire de Dieu

et pour plus d’amour entre nous

**

Tous nous devons suivre le Christ

doux et humble de cœur

le sauveur  

et non les scribes et pharisiens

leurs actions, ils les font pour être remarqués des gens (Mtt23)

**

Avec Jésus ,combattons

Jai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. (2tim 4,7)

Avec lui croyons

Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis (Jn 15,13)

Avec lui    aimons 

À cause de lui, j’ai accepté de tout perdre, je considère tout comme déchets, afin de gagner le Christ,(Ph 3,8)

avec lui nous ressusciterons le 3é jour

 

la-coupe-du-fils

La coupe

Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? »

La coupe en l’honneur de « Notre père »  

La coupe de l’amitié avec tous nos frères les fils d’homme 

La coupe du sacrifice pour le pardon 

que Jésus va boire le soir du jeudi saint au jardin des oliviers

..le vinaigre qu’on lui a donné sur la croix

**

Ils lui disent : « Nous le pouvons. »

Quelle audace ! Quelle inconscience

Jésus lui même a eu du mal à l’accepter  

père père éloigne de moi cette coupe ..

**

On ne peut pas

on a besoin de la force et de la lumière du Saint Esprit  

On a besoin du sauveur

Sans lui je ne peux rien.. , mais je peux tout avec celui qui me fortifie

**

La première place

quant à siéger à ma droite et à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ;

quant à la première place… peu importe !

au ciel il n’y a plus question de premier ou de dernier

on est tous unis

en communion

dans un seul amour

une même adoration

Laisser un commentaire