Algérie : Le clan présidentiel contre le clan d’Annaba

Le clan présidentiel

Au fur et à mesure que la présidentielle de 2019 approche, des cercles s’activent pour afficher leur «dévouement» au «clan» présidentiel….…Des policiers enquêtent  sur les initiateurs de cette structure qui, ont commencés à prendre des contacts avec des responsables de l’administration ..afin de créer des comités locaux…. Une instruction a même été donné aux walis et chefs de dairas, entre autre, pour ne pas coopérer avec cette coordination et signaler éventuellement le moindre de ses mouvements.

Cliquez ICI 

**

Saïd certes règne  dans le palais du président  

il  y a son bureau ;il conseille son frère  le président

Cliquez ICI 

**

mais c’est le général Gaïd Salah qui a reçu dans ce même palais le président Macron  

Cliquez ICI

**

De plus  le général Gaïd Salah est à l’affut  

Cliquez ICI 

**

Le clan d’Annaba

le principal initiateur de ce clam  est le chef de l’état-major de l’armée algérienne, Ahmed Gaid Salah. Et son principal porte-parole s’appelle Baha Eddine Tliba, député et richissime homme d’affaires qui a fait fortune dans plusieurs projets immobiliers réalisés notamment en association avec Adel Gaïd Salah, le fils aîné d’Ahmed Gaid Salah.

Cliquez ICI 

Ahmed Gais Salah a chargé Tliba de convier de nombreuses personnalités nationales et des acteurs influents dans le monde des affaires pour organiser des conciliabules dans l’une des résidences que possèdent les deux hommes à Annaba, au nord est du pays. L’objectif affiché est d’étudier tous les scénarios de l’après Bouteflika. Des discussions animées ont été menées dans le but de nouer des alliances stratégiques.

Cliquez ICI 

**

Le 3é homme

il ya un hic

le premier  ministre Ahmed Ouyahia flirte aussi avec les oligarque d’Annaba 

Cliquez ICI  

Laisser un commentaire