Le 3mai : Fête de saint Philippe (Jn 14,6-14)

En ce temps-là, Jésus dit à Thomas : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »

**

Philippe

Il est originaire de Bethsaide  

dont le nom signifie « la maison des entrepôts »

Le nom de l’apôtre veut dire « l’ami des chevaux » 

**

Il se pourrait que Philippe soit donc un commerçant  qui entreposait du pain ou autres victuailles  

dans un entrepôt, et qu’il les transportait ensuite avec une charrette tiré par des chevaux

Bref ! .On peut toujours suggérer !

Saint Augustin faisait bien d’autres suppositions aussi saugrenues  dans ses sermons !

mais cela nous rappelle que les apôtres avaient une autre vie avant de rencontrer Jésus  

Ils étaient des gens comme nous !

 **

Avec Pierre André ,Nathanael, tous originaires de Bethsaïde ,Philippe est parti voir Jean Baptiste  

Ils attendaient un messie

un libérateur, une raison de vivre

**

Philippe  ayant  vu Jésus en parla aussitôt à Nathanaël

Nous avons trouvé le Messie… viens et vois. » (Jean 1. 45-46)

**

On  retrouve Philippe au moment de la multiplication des pains:

  »Jésus dit à Philippe: Où achèterons-nous des pains pour que tous ces gens puissent manger? » (Jean 6. 5)

mais Philippe était loin de son entrepôt

et il  n’avait pas son cheval

**

La cène

Comme  saint Jean ,Philippe est un mystique   

il plane ..Il songe

Tandis que Jésus va être livré

il n’a pas l’air de s’en soucier

ll désire avant tout en savoir plus

Seigneur montre nous le père cela nous suffit !

 

Sainst-philippe

Il ne dit pas comme Thomas

Seigneur on ne sait pas ou tu vas montre nous le chemin

Philippe veut voir le père

point barre !

comme Therése d’Avila qui à l’âge de 5 ans disait dejà

« je veux voir Dieu »

**

Jésus en parle tellement de son père  

150 fois dans l’évangile de Jean

53 fois rien que le soir du jeudi saint

et Jésus de répondre

qui m’a vu a vu le père

**

ce que nous voyons

c’est le Christ en croix

le fils offert par le père

ce que nous voyons c’est donc l’Amour

**

Manuscrit de Nag Hammadi

On a retrouvé en 1945 une trentaine de manuscrits à Nag Hammadi, prés de Louxor en Egypte

Ces manuscrits datent du 2é et 3é siecle

La plupart sont des commentaires des évangiles   

On y retrouve  la théologie des moines du désert d’avant les grands conciles  

il n’y ait pas question de dogmes , de Trinité….

il y est question du pére

il y est question d’amour  

**

on y trouve en particulier  la réponse aux 2 questions de Philippe et de Thomas  L’

 

Evangile de  philippe

Philippe nous parle du baptême de l’Esprit qu’il compare à un mariage mystique

le baptême c’est le « baiser de Dieu »

par le baptême nous verrons Dieu  

Philippe dit :. L’homme dans le monde voit le soleil sans être soleil,  et il voit le ciel et terre et  tout le reste sans être rien de cela ;  il n’en va pas de même en haut dans la vérité,  au contraire, tu as vu quelque chose de ce lieu-là et tu es devenu cela,  tu as vu l’Esprit et  tu es devenu Esprit,  tu as vu le Christ et tu es devenu Christ  tu as vu le Père et tu deviendras Père 

Clqiuez ICI

**

L’évangile de la vérité  

Thomas nous parle du père

la vérité  consiste à connaître le nom du père 

il’enfanta comme Fils. Il lui donna le nom qui était le sien. C’est à lui, le Père, qu’appartient tout ce qui est auprès de lui. Maintenant, le Nom du Père est le Fils.  C’est lui qui au Commencement donna nom à celui qui provient de lui, qui est lui-même, et il l Le Nom est sien, le Fils est sien. 

Cliquez ICI

Laisser un commentaire