2015 Voyage du pape François en centre Afrique

Au cours de ce voyage ,il y eut plusieurs moments  forts

 **

Ouverture de la porte sainte

le 1er dimanche de l’Avent, le pape François a choisi d’ouvrir la Porte de la miséricorde de la cathédrale de Bangui, avant même l’ouverture solennelle du Jubilé de la miséricorde à Rome le 8 décembre suivant pour que la haine, la guerre fassent place à la miséricorde et à la paix

Cliquez ICI 

**

La visite de la mosquée 

Le Pape François s’est  ensuite rendu à la mosquée du quartier PK5 à Bangui. Des centaines de centrafricains de confession musulmane se sont massés pour l’écouter, l’applaudir et l’approcher, eux qui se sont retranchés dans une enclave isolée sous la menace constante des milices armées.

Cliquez ICI

 

La messe au stade

Cliquez ICI

 **

L’hôpital des enfants à Bangui

Cette  visite a été une surprise

elle n’était pas prévue

Cliquez ICI

**

Dans l’avion  du retour le pape déclare au journalistes 

lors de ma visite à l’hôpital pédiatrique de Bangui, j’ai éprouvé de la douleur. Et je pense au fait que les gens ne s’en rendent pas compte… Une grande douleur. Hier, par exemple, je suis allé à l’hôpital pédiatrique: le seul de Bangui et du pays ! Et en thérapie intensive, ils n’ont pas les instruments pour l’oxygène. Il y avaient tant d’enfants mal nourris, tellement. Et le docteur m’a dit : « La majorité de ceux-là mourront, car ils ont une forte malaria, et sont mal nourris ».

Si l’humanité ne change pas, les misères, les tragédies, les guerres, les enfants qui meurent de faim, l’injustice se poursuivront… Que pense ce pourcentage qui a entre les mains 80 pour cent de la richesse du monde ? Et cela n’est pas du communisme, c’est la vérité. Et il n’est pas facile de voir la vérité.

**

 Visite au camp de réfugiés saint Sauveur

Cliquez ICI

Laisser un commentaire