Que votre « oui » soit un « oui « (Saint Jacques 5, 9-12) :

Frères, ne gémissez pas les uns contre les autres, ainsi vous ne serez pas jugés. Voyez : le Juge est à notre porte. Frères, prenez pour modèles d’endurance et de patience les prophètes qui ont parlé au nom du Seigneur. Voyez : nous proclamons heureux ceux qui tiennent bon. Vous avez entendu dire comment Job a tenu bon, et vous avez vu ce qu’à la fin le Seigneur a fait pour lui, car le Seigneur est tendre et miséricordieux.Et avant tout, mes frères, ne faites pas de serment : ne jurez ni par le ciel ni par la terre, ni d’aucune autre manière ; que votre « oui » soit un « oui », que votre « non » soit un « non » ; ainsi vous ne tomberez pas sous le jugement.

 **

Jacques

Il est le « frère de Jésus »

Pendant 30 ans

 avec Jésus et Marie

dans le silence de Nazareth

il a fréquenté  l’Eternité

**

Sans doute ébloui

il est toujours resté en retrait

ce n’est qu’après la pentecôte

à son tour possédé  par l’Esprit  

qu’on entend parler de lui

**

La Vie

Il n’est pas désabusé comme Qohelet  

vanité des vanités, tout n’est que vanité  

La  Vie vaut d’être vécue

en présence de Marie de Jésus

sous les ailes de l’Esprit 

 mais la vie n’est qu’un passage ,une épreuve

vous êtes une vapeur, qui paraît un instant et puis disparaît ! (4,14) 

et bientôt

 le juge sera  à notre porte

**

La richesse

Peu importe les richesses terrestres  

 Votre richesse est pourrie, vos vêtements rongés des vers ;3votre or et votre argent rouillent, (5,2)

**

La  langue

N’ écoutons les faux prophètes  qui nous mentent

Ne vous mettez pas tous à enseigner, mes frères…Voyez  les bateaux : si grands soient-ils et si rudes les vents qui les poussent, on les mène avec un tout petit gouvernail là où veut aller celui qui tient la barre….De même, la langue est un petit membre et se vante de grands effets. Voyez comme il faut peu de feu pour faire flamber une vaste forêt !  La langue aussi est un feu, le monde du mal…(3,4) 

**

Job

Restons en paix

joyeux

malgré les épreuves

soyons patients comme Job

Le Seigneur a donné, le Seigneur a ôté : Que le nom du Seigneur soit béni ! » (Job1,21)

 

Jacques-5

N’ayons pas peur !

le juge est miséricordieux

et soyons fermes dans la foi

que votre « oui » soit un « oui », que votre « non » soit un « non » ;

 

Laisser un commentaire