L’épitre de Jude, adaptée à notre temps

Jude

Un habitant de Nazareth

de la même famille que Jésus

comme Anne et Joachim ,Marie et Joseph ,Jacques, Simeon..

Avec eux , il se retrouvait dans la même synagogue

pour lire ensemble les Ecritures   

selon leur coutume  

**

Les Juifs infidèles

Avec les mots appris dés son enfance

Jude dans sa lettre ,résume l’histoire des juifs  

de ce peuple élu

ce peuple choisi

qui sans cesse a repoussé les avances du Seigneur 

**

le Seigneur, après avoir sauvé son peuple du pays d’Egypte, a fait périr ensuite ceux qui s’étaient montrés incrédules. 

Sauvé de  l’esclavage, les juifs  ont rejeté leur sauveur 

**

Les anges qui n’avaient pas gardé leur rang mais qui avaient abandonné leur demeure, il les garde éternellement enchaînés dans les ténèbres pour le jugement du grand Jour. 

Comblés de grâces ,comme les anges,

les juifs ont rejetés Dieu

**

Quant à Sodome et Gomorrhe et aux villes d’alentour qui s’étaient livrées de semblable manière à la prostitution et avaient couru après des êtres d’une autre nature, elles gisent comme un exemple sous le châtiment du feu éternel. 

Ils ont préférés les « œuvres de la chair » aux « fruits de l’Esprit

Ils ont préférés des plaisirs passagers et vils  à la Joie éternelle et divine     

**

C’est de la même façon que ces gens-là, dans leur délire, souillent la chair, méprisent la Souveraineté, insultent les Gloires.

Ainsi furent les juifs

Ainsi sont ceux qui maintenant rejettent Jésus Christ

**

Le Monde   

Pourtant même l’archange Michaël, alors qu’il contestait avec le diable et disputait au sujet du corps de Moïse, n’osa pas porter contre lui un jugement insultant, mais il dit : « Que le Seigneur te châtie ! » 

Ce refus de Dieu a engendré les guerres ,les divisions

le diable est celui qui « divise »

Michael (qui est comme Dieu) est celui qui unit  

**

Mais ces gens-là, ce qu’ils ne connaissent pas, ils l’insultent, et ce qu’ils savent à la manière instinctive et stupide des bêtes, cela ne sert qu’à les perdre. 

Le Christ est venu

mais les siens ne l’ont pas reconnu

ils l’ont insulté

ils se sont perdus

**

Malheur à eux, parce qu’ils ont suivi le chemin de Caïn ;

Comme Caïn ils se font la guerre

 pour un salaire ils se sont abandonnés aux égarements de Balaam. 

Comme Balaam  qui a voulu prophétiser  contre les juifs ,ils sont corrompus

 ils ont péri dans la révolte de Coré

Comme Corée ,ils se sont révoltés

**

Ce sont bien eux qui souillent vos repas fraternels, lorsqu’ils font bombance et se gavent sans pudeur : nuages sans eau emportés par les vents ; arbres de fin d’automne, sans fruits, deux fois morts, déracinés ; Flots sauvages de la mer crachant l’écume de leur propre honte ; astres errants réservés pour l’éternité à l’épaisseur des ténèbres. 

Un monde sans idéal  

sans but

sans projets

ne sachant ou aller  

vivotant !

mourant !

**

Ils ne considèrent les personnes qu’en fonction de leur intérêt.

Le monde de l’économie

Le monde des financiers

Ces « gens » qui  ne pensent  qu’à leur profit

faisant fi  de la dignité de leurs salariés

considérés comme des rebuts de l’humanité (selon le pape François)

 

jude

La bonne nouvelle

Mais vous, mes amis, construisez-vous sur la base de votre foi très sainte ; priez dans l’Esprit Saint ; maintenez-vous dans l’amour de Dieu ; placez votre attente dans la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle. 

Foi …,Esprit saint… Amour ..misericorde

C’est tout l’évangile

** 

Ceux qui hésitent, prenez-les en pitié ; Sauvez-les en les arrachant du feu ;

Pitié pour ceux qui ne comprennent pas  

pour les autres, prenez-les en pitié, mais avec crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par leur chair.

Pour les autres

faites gaffe !

Ils pourraient ternir votre foi

ils pourraient refroidir  votre amour …

**

A celui qui peut vous garder de toute chute et vous faire tenir sans tache devant sa gloire dans l’allégresse, au Dieu unique notre Sauveur par Jésus Christ notre Seigneur, gloire, grandeur, puissance et autorité, avant tous les temps, maintenant et à jamais. Amen.

 

 

Laisser un commentaire