Ethiopie : Les Oromos au pouvoir

Le nouveau ministre  : Abiyi Ahmed

Le 27 mars   2018

pour la première fois

l’ethnie des Oromos  qui sont majoritaires dans le pays est représentée à la tête du pouvoir.

c’est un changement radical

**

Abiyi Ahmed est né le 15 août 1976

Son père est un Oromo musulman

Sa mère est une amhara chrétienne orthodoxe,

quant à lui ,il est chrétien protestant.

**

Vers la fin des années 1980, il est lieutenant colonel et organise les services de renseignement.

en 2016 et 2017 il a été ministre des Sciences et Technologies de l’information.

Il vient de succèder au  poste de  premier ministre  Haila Dessalegn du deuxième État le plus peuplé d’Afrique., qui a démissionné , 

Cliquez ICI  

**

Il faut dire que le pays est confronté à la plus importante crise politique de son histoire. Les manifestations accusent le régime, dominé par l’ethnie minoritaire tigréenne, de monopoliser le pouvoir et l’économie depuis plusieurs décennies. .

Aussitôt il entreprend de sérieuses réformes…majeures 

Il libére nombre d’opposants emprisonnés

Il  initie la libéralisation de l’économie.

Il change les responsables de la sécurité

Entre 1998 et 2000, les deux voisins se sont livré une guerre fratricide qui a fait au moins 80 000 morts,

 **

Abiyi Ahmed a investi le domaine de la communication qui restait négligé par les autorités éthiopiennes depuis 1991. Ses discours tranchent avec ceux de ses prédécesseurs. Ils sont dynamiques et présentent ce que les Éthiopiens souhaitent depuis longtemps : la lutte contre la corruption et le clientélisme, la mauvaise qualité de l’administration, la liberté de la presse…

Cliquez ICI  

Evidemment les réactions ne tardent pas 

un attentat a lieu contre lui  le samedi 23 juin, dans la capitale Addis Abeba, 

Cliquez ICI

**

Ce qui n’empeche pas Abiyi de prendre contact avec l’Erythrée 3 jours plus tard

cliquez ICI

Laisser un commentaire