Matthieu (11, 25-27) : Ce que tu as caché .. aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. »

 

Le seigneur du ciel et de la terre 

Qui peut le comprendre ?

« mysterium trémendum et fascinans »                         

Le Saint des Saints

que Moïse ne peut regarder de face

**

le créateur des milliards de galaxies

mais qui sommes nous donc

pour prétendre le connaître ?,

Immensité dit l’être ,Eternité dit l’âme   ..A jamais le sans fin  roule dans le sans fond  (Lamartine)

Cliquez ICI

Dieu c’est tout …l’homme n’est rien

La plus grande faute des théologiens, des docteurs de la loi a été  de vouloir définir Dieu

 

aux-tout-petits

Pére

tu l’as révélé aux tout-petits

On ne peut définir Dieu

ni par le raisonnement ,ni avec notre intelligence 

mais on peut l’approcher avec notre cœur

comme un enfant

 En vérité, je vous le déclare, si vous ne changez et ne devenez comme les enfants, non, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux (Mtt 18,2)

 **

L’enfant ce n’est pas le petit voyou qui n’obéit pas

ou l’ange trop sage pour être aimable

L’enfant c’est le gamin qui pleure quand il ne voit plus ses parents

Sans eux il est perdu!

Un tel enfant

c’est l’image de la confiance et de l’amour  

**

Jésus nous le dit, lui qui est  le seul a bien connaître le père

 qu’il faut aimer

que ton nom soit sanctifié

avec confiance

que ta volonté soit faite

**

l’aimer comme Marie  

la petite servante du Seigneur

qui tenant l’enfant Jésus dans ses bras ne se pose pas de questions sur la divinité ,l’incarnation ou la rédemption

mais éclate de joie et de bonheur

le  Verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous   

Laisser un commentaire