La république de Somalie

Un sac de nœud

la cata !

un pays  coupé en 2

d’une part la république fédéral de Somalie

un enfer  pour certain

d’autre part  la Somaliland  

un paradis pour d’autres

Cliquez ICI

**

La république fédérale de Somalie

En 1960, le pays accède à l’indépendance

**

Le président Mohammed Barre  

En 1969, le général  Mohammed Siad Barre s’empare  du pouvoir par un coup d’État et fonde la République démocratique de Somalie

Cliquez ICI :

Les premières années du régime de Siyaad Barre sont les plus prospères vécues par la Somalie.

L’éducation ainsi que les conditions sociales s’améliorent, et une écriture officielle est enfin adoptée

**

Opération Espoir

1991 mais suite à des tensions internes ,le pays est tombé sous la gouverne de seigneurs de guerre sans idéologie ni agendas politiques. Leurs seules motivations étaient l’appât du gain illicite et le pillage

c’est la descente en enfer

le désespoir de tous

le somaliland  prend son indépendance

**

En décembre 1992, sous mandat de l’ONU, les Etats-Unis lancent donc l’opération « Restore Hope

« Rendre l’espoir »).

Cliquez  ICI 

**

Un gouvernement de transition

mais l’opération espoir fut un fiasco

le  gouvernement à la dérive n’existe plus

c’est le néant

**

En  2004  un gouvernement tente de s’installer au Kenya

mais Les institutions en exil n’ont aucun contrôle sur le pays en dehors de certains quartiers de la capitale Mogadiscio, leur autorité n’est pas reconnue à l’intérieur du pays, mais uniquement par les gouvernements étrangers

donc c’est un coup pour rien !

Cliquez ICI

**

Les islamistes

prennent le pouvoir de 2006 à 2009

et semblent rétablir une certaine paix

La brève période de paix qui a marqué le règne des islamistes devait constituer les seuls six mois de calme que la Somalie ait goûté depuis 1991. Car faire front pour renverser les seigneurs de la guerre est une chose, décider de ce qu’il faut faire ensuite en est une autre. Une faille s’est rapidement creusée entre les islamistes modérés et les radicaux, déterminés à faire le djihad. L’un des groupes les plus extrémistes était une milice armée dénommée Al-Shabab, qui réunissait divers clans d’obédience wahhabite. Ses membres sillonnaient les alentours de Mogadiscio dans de gros pick-up noirs et battaient les femmes qui montraient leurs chevilles. Même les autres islamistes armés avaient peur d’eux

cliquez  ICI  

**

Intervention des Ethiopiens  

, le gouvernement Bush, craignant les islamistes,  a donné le feu vert à l’Ethiopie pour envahir la Somalie en dé­cem­bre 2006. Les soldats éthiopiens – accompagnés de quelques membres des forces spéciales américaines – ont franchi la frontière par milliers et n’ont eu besoin que d’une semaine pour mettre les soldats islamistes en déroute. Les Etats-Unis ont également lancé des raids aériens pour débusquer les leaders islamistes et ont continué avec des missiles de croisière qui visaient des suspects de terrorisme. La plupart ont raté leur cible, tué des civils et alimenté l’antiaméricanisme latent.

Cliquez ICI  

**

Les shebab

ce mouvement est créé en  2006 lors de  l’Invasion Ethiopienne. Ses membres sont couramment appelés shebabs  ou chebabs. Ils ont pour objectif l’instauration de la  Charia dans la  région

Cliquez ICI

**

2017

Plus de vingt années de guerre civile et l’absence de structures étatiques  ont créé en Somalie une situation propice au développement du terrorisme international incarné par le groupe Al Shabab, affilié à Al Qaida.

la situation s’est globalement en particulier dans les centres urbains, grâce à la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) mandatée par le Conseil de sécurité et soutenue par la communauté internationale, mais elle demeure volatile, notamment dans les zones rurales du centre et du sud du pays où Al Shabab reste présent.

**

la situation économique est lamentable

Le réseau routier, est dans un état catastrophique…

Les villes de Somalie, hormis quelques rues de Mogadiscio, n’ont pas d’électricité.

.Le soir, vue de la station spatiale internationale, dans l’espace, la Somalie apparaît quasiment complètement en noir, presque comme la Corée du nord, ou certains pays Africains pauvres.

Cliquez  ICI  

**

Election  de Farmajo

élection le 8 février 2017, d’un nouveau président somalien, Mohamed Abdullahi Mohamed dit Farmajo

Cliquez ICI :

**

mais  dés le 14 octobre 2017 ,un nouvel attentat  a lieu

Cliquez ICI 

et un autre au mois de juillet 2018

Cliquez ICI  

Laisser un commentaire