(1 Cor.5, 1-8) ; le pain non fermenté

Frères, on entend dire partout qu’il y a chez vous un cas d’inconduite, une inconduite telle qu’on n’en voit même pas chez les païens : il s’agit d’un homme qui vit avec la femme de son père. Et, malgré cela, vous êtes gonflés d’orgueil au lieu d’en pleurer et de chasser de votre communauté celui qui commet cet acte. ..Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers : ne savez-vous pas qu’un peu de levain suffit pour que fermente toute la pâte ? Purifiez-vous donc des vieux ferments, et vous serez une pâte nouvelle, vous qui êtes le pain de la Pâque, celui qui n’a pas fermenté. Car notre agneau pascal a été immolé : c’est le Christ. Ainsi, célébrons la Fête, non pas avec de vieux ferments, non pas avec ceux de la perversité et du vice, mais avec du pain non fermenté, celui de la droiture et de la vérité.

 **

Le mauvais ferment

un ferment qui fait tant de mal chez les corinthiens

où vivent des pauvres , des méprises ,des dockers par milliers , des prostitués

Cliquez ICI 

**

C’est a eux que Paul s’adresse  

Il célèbre avec eux le repas eucharistique avec du pain sans levain (1cor 11)

il leur parle du corps mystique et de l’amour (1cor 12)

**

mais voici que parmi eux ,le vieux ferment réapparait

Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers

**

Dans le monde moderne

ce ferment diffusé par les mass media ,la radio, la presse

nous inciet à la haine ,ais rejet des plus pauvres

c’est le venin du serpent 

**

en nous mêmes

en chaque instant reviennent les mauvaises pensées

les mauvais jugements ,la jalousie ,les impatiences

et pourtant chaque jour nous prenons le pain sans levain

Chaque jour les lectures nous invitent à rester  unis

Vraiment, vous n’avez pas de quoi être fiers

**

Le levain

 « Le Royaume des cieux est comparable à du levain qu’une femme prend et enfouit dans trois mesures de farine, si bien que toute la masse lève. »( Mtt 13, 33 )

L’église devrait engendrer l’amour, la paix, la justice ,la beauté

à la suite de Marie  

qui écrase la tête du serpent  

 

Cor-le-pain-fermenté

Le pain sans levain

le pain de la Pâque, celui qui n’a pas fermenté

ce n’est pas un ferment ajouté par l’homme

il vient directement de Dieu

c’est la grâce

qui nous justifie

le pain du pardon

la pain de la communion

le pain de l’amour

un pain qui nous rend la vie

la vie des fils de  Dieu

la vie éternelle

‘qu’ils te connaissent toi le seul vrai Dieu (Jn 17,31)

Laisser un commentaire