Van Reybrouck : Les partisans de Lumumba à Stanleyville

 

En 1960,  Trois personnalités  dominaient la vie politique du  Congo

Joseph Kasa-Vubu à Léopoldville

Tshombe au Katanga 

Cliquez ICI /

Lumumba à Stanleyville 

Cliquez ICI

Une quatrième se tenait en retrait

en embuscade :Mobutu

 **

Quand Lumumba fut assassiné par Tshombe avec le consentement de Mobutu

la ville de Stanleyville qui était le fief de Lumumba fut reprise en main par Gizenga  

 **

David Van Reybrouck nous raconte cet épisode

 dans son livre  « Congo une histoire » (edt Actes Sud)

**

Gizenga

Cliquez ICI

Il était le vice premier ministre dans le gouvernement de Lumumba à Léopoldville …Quand Lumumba fut mis en résidence surveillé, il comprit qu’il devait quitter Léopoldville pour Stanleyville ;il voulait reconquérir le pays pour Lumumba à parti de là…. A Stanleyville Gizenga entretenait  les idées de Lumumba ;Il avait une partie de l’armée avec lui.  Son gouvernement avait le soutien de lURSS  (p 393)

**

Mulele

Pierre Mulele était ancien ministre de l’éducation et des beaux arts dans le gouvernement de Lumumba et assistant de Gizenga( p 411)

Cliquez ICI

Cette fois ci l’ennemi n’était plus le colonisateur blanc mais la première génération des politiciens congolais qui avaient tué Lumumba  ….au lieu de servir le peuple ,ils abusaient du pouvoir, selon Mulele, pour se servir dans les caisses  de l’état…Mulele lançait  le premier grand soulevement rural en Afrique depuis l’indépendance …il devint une sorte de Che Guevara congolais .Ses consignes s’inspiraient fortemen des écrits de Mao …les combattants de la révolution devaient respecter tout le monde p 412

**

Malheureusement il en fut pas ainsi

des écoles furent brulées ,des postes missionnaires saccagés ,des ponts sabotés …Si Lumumba était  un martyr Mulele &tait  son nouveau prophète (p413)

**

La rébellion s’étendit

Dans le sud Kivu, la rébellion était menée par un certain Gaston Soumialot

Cliquez ICI

Dans le nord Katanga ,par un dénommé Laurent Désiré  Kabila (p 414)

**

Les Simbas (les lions )

Les combattants de Soumialot et de Laurent Kabila  n’étaient que des jeune drogués manipulés par  des féticheurs  qui les rendaient soi-disant invincible

Cliquez ICI

le combattant simbas devaient se ruer sur l’ennemi en criant « Simba, Simba  Mulele mai, Lumumba oye (p 415)

**

La république populaire

En aout 1964 la rébellion annonçait la formation d’un nouvel état « La république populaire du Congo » .Soumialot devint le ministre de la défense et Kabila secrétaire aux affaires étrangères   (p 417 )

Cliquez ICI 

**

L’armée gouvernementale congolaise, les officiers belges, les américains attaquèrent par les airs les Sima qui perdirent une par une leur position (p 419)

En novembre 1964  des parachutistes belges occupèrent Stanleyville. Deux mille européens furent libérés…les jours suivants les simbas tuèrent en représailles 90 religieux à l’intérieur des terres (p 419)

**

Che Guevara

La guerre  civile se poursuit  en avril 1965 ; Che Guevara en personne débarqua sur les rives du  lac Tanganyika …il venait reconquérir  le Congo avec les simba et Laurent Kabila  mais il ne tarda pas de s’apercevoir que le feu révolutionnaire chez ces hommes n’était pas tres ardent (p421)

il est important d’avoir le sérieux révolutionnaire ,une idéologie qui guide l’action et un esprit de sacrifice qui accompagne les actes …Kabila l n’a pas démontre posséder une  seule  de ces capacités (p 422)

**

Au bout de 7 mois Che Guevara et ses combattants quittaient le territoire  

Tshombe, alors premier ministre  triomphait  

**

En Novembre 1965 Mobutu  après avoir écarté  Tshombe et Kasa-Vubu prend le pouvoir  

Cliquez ICI 

Laisser un commentaire