1é Jeudi de l’Avent : ouvrez les portes !(Is 26,1-6)

En ce jour-là, ce cantique sera chanté dans le pays de Juda : Nous avons une ville forte ! Le Seigneur a mis pour sauvegarde muraille et avant-mur. Ouvrez les portes ! Elle entrera, la nation juste, qui se garde fidèle. Immuable en ton dessein, tu préserves la paix, la paix de qui s’appuie sur toi. Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel. Il a rabaissé ceux qui siégeaient dans les hauteurs, il a humilié la cité inaccessible, l’a humiliée jusqu’à terre, et lui a fait mordre la poussière. Elle sera foulée aux pieds, sous le pied des pauvres, les pas des faibles.

Ouvrez les portes

Ouvrez vos cœurs ,ouvrez vos esprits

Portes, élevez vos linteaux;

Elevez-vous, portes éternelles!

qu’il vienne le roi de gloire  

Ps 24,7

qu’il vienne nous sauver

qu’il vienne fortifier notre foi

 

Avent-ouvrez-les-portes

Ouvrons nos cœurs

En ce temps de l’avent

ouvrons nos coeurs

comme Marie le jour de l’annonciation

Elle a ouvert sa porte

elle a dit « fiat »

**

Comme Joseph

qui après avoir longuement hésité

a pris son épouse chez lui

**

Comme Elisabeth..

qui a accueilli sa cousine en chantant  

**

comme Joseph et Marie  

qui dans une grotte ont accueilli les mages , les bergers

et maintenant le monde entier

**

Ouvrons nos cœurs

Accueillons les pauvres, les  réfugiés ,les  étrangers ,les exclus, les marginaux,« les rebuts »  

n’ayons pas peur

ayons confiance !

prenez appui sur le Seigneur …il est le Roc eternel

**

Ouvrons nos esprits  

Ecoutons le verbe fait chair

il est la parole de vie

**

Ecoutons comme la foule rassemblée

sur la montagne des béatitudes

comme la foule lors de la multiplication des pains

comme les disciples le soir du jeudi saint  

**

ouvrons nos esprits

recevons avec confiance ces paroles étranges

« bienheureux les pauvres……

les derniers seront les premiers…

Aimez vos ennemis …..

Portez votre croix …

 **

Osons y croire !

osons les écouter

avec confiance  avec foi

nous avons une ville forte

**

Le roc

La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.(Mtt7,24_27)

Croyons !

nous n’aurons plus peur

peur du présent   

peur de l’avenir   

peur  du mal

**

Quelle  paix !

la paix de Noel

 Immuable en ton dessein, tu préserves la paix, la paix de qui s’appuie sur toi

Laisser un commentaire