Mardi de la 1é semaine ordinaire : Tu es le Saint de Dieu (Mc,1,21,28)

Jésus et ses disciples entrèrent à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes.Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit impur, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. » Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » L’esprit impur le fit entrer en convulsions, puis, poussant un grand cri, sortit de lui.Ils furent tous frappés de stupeur et se demandaient entre eux : « Qu’est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, donné avec autorité ! Il commande même aux esprits impurs, et ils lui obéissent. »Sa renommée se répandit aussitôt partout, dans toute la région de la Galilée.

**

On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité,

Jésus parle avec autorité

avec une foi inébranlable   

Il est convaincu

et il convainc

il y croit

et partage sa foi

de tout son cœur

**

 non pas comme les scribes.

Il ne parle pas  comme les scribes qui ne font que lire et citer les écritures

et qui commentent les textes avec leur raison

« Père je te rend grâce car tu révèle cela aux tout Petits « 

 

Marc-le-Saint-de-Dieu

 

Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. »

C’est l’Esprit  de Dieu qui parle en lui  

**

Jésus l’interpella vivement : « Tais-toi ! Sors de cet homme. »

Par sa foi, par sa force, Jésus vient chasser le mal

Il chasse les tentations qui nous font chuter …et nous roulent par terre, comme les malades qui ont des convulsions

Il chasse le doute qui  affaiblit notre foi

il chasse la peur  

nous retrouvons la force , la foi ,la paix

**

C’est le même enseignement que dans l’évangile de saint Luc

quand Jésus s’est rendu dans la synagogue de Nazareth

 **

Dans Luc, Jésus  cite le prophète Isaïe

Esprit du Seigneur est sur moi…..pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres (Luc 4, 18)

Marc c’est le reporter  

Il insiste sur la stupeur de la foule 

l’étonnement des gens, l’autorité de Jésus

venu chasser le mal

sommes nous  encore étonnés comme la foule

puisse l’Esprit saint agir en nous !

**.

Le livre de Samuel (Sam1,9-20)

Anne conçut et, le temps venu, elle enfanta un fils ; elle lui donna le nom de Samuel (c’est-à-dire : Dieu exauce) car, disait-elle, « Je l’ai demandé au Seigneur. »

Anne aussi se relève

Dieu l’a écouté et lui a donné un fils   

Laisser un commentaire