Turquie : Erdogan Un musulman conservateur

Égalité homme-femme

En 2014, Erdogan  affirme,  Coran à l’appui, que :

 les femmes ne pouvaient être considérées comme les égales des hommes »

le rôle des femmes dans la société est de faire des enfants.

les deux sexes ne pouvaient pas être traités de la même façon parce que c’est contre la nature humaine »

On ne peut pas mettre sur le même plan une femme qui allaite et un homme.

En août  2014 il tente de limiter le droit à l’avortement

il ne dit  rien contre les violences conjugales

 **

Laïcité

Le port du Voile dans les universités, a été autorisé en février 2008

En 2014 et en 2015, Erdoğan fait voter de nouvelles lois autorisant le port de signes religieux dans l’administration publique pour les fonctionnaires.

À la rentrée 2017, les programmes scolaires sont modifiés   Ils y introduisent la notion de djihad et suppriment toute référence à la théorie  de l’évolution de Charles Darwin.

Le djihad est un élément de notre religion : il en fait partie,

 **

Les libertés

Le Vatican a dénoncé la « christianophobie institutionnelle en Turquie ».

 la liberté religieuse n’existe que sur le papier dans ce pays »

Les orthodoxes attendent toujours la réouverture de leur  Institut de theologie

Les popes n’ont  pas le droit de sortir en habit de culte dans les rues.

 **

Restrictions à la liberté de la presse

Des lois  permettent d’envoyer des journalistes en prison.

«  Reporters sans frontière »  qualifie  la Turquie de « première prison au monde pour les journalistes »

En 2019, la Turquie est à la 157e place, sur 180 pays évalués, dans le classement sur  la liberté de presse.

 

Le journal Yeni Akit est épargné car proche d’Erdogan,

L’un des journaux les plus lus de Turquie ,.ce journal est connu pour ses commentaires ultra-conservateurs

pour avoir chanté les louanges d’e Ben Laden lors de sa mort

pour son racisme et ses appels à la violence, en particulier contre des journalistes »

En décembre 2012, le journal a publié une liste de 60 journalistes en les qualifiant de « terroristes et criminels ».

Laisser un commentaire