Afghanistan : Empire de Mahmoud de Ghasni (971-1030)

Mahmoud de Ghazni fut le dirigeant de l’’empire Ghaznévide de 997 jusqu’à sa mort.En tant que musulman  il  fait allégeance au calife Abbasside de Bagdad 

.**

Ghasni

Mahmoud  établit sa capitale à Ghazni , située au centre de l’Afghanistan à 149 kilomètres au sud-ouest de Kaboul

Il  y fit  construire une immense mosquée, une université et une bibliothèque,

 **

Ses campagnes contre les Indes

Mahmoud est surtout  connu en tant que guerrier 

Il avait fait le vœu de piller l’Inde une fois l’an et de réciter un verset du Coran après chaque destruction de temple. De fait, il y mène dix-sept campagnes de pillage,  entre 1001 et 1026

Cliquez ICI

 **

Al Biruni qui accompagne Mahmoud de Ghazni lors de ses campagnes, les décrit ainsi dans son Histoire de l’Inde :

« Mahmoud ruina complètement la prospérité du pays et accomplit de singuliers exploits, réduisant les Indiens à des atomes de poussière épars. Leurs restes dispersés entretiennent naturellement la plus profonde aversion à l’égard des musulmans. »

 . C’est un brillant militaire qui, avec des forces inférieures en nombre, vient à bout d’armées indiennes plus puissantes mais indisciplinées et peu combatives .

Il fonde Lahore en 1022, mais ne songe  pas y fonder  un royaume

Il  considère  les Indes uniquement comme une zone de pillage

 

Après chacune de ses expéditions il rentre à Ghazni chargé de ses butins et de nombreux esclaves indiens.

dont beaucoup moururent en route

d’où le nom donné à ces montagnes

Hindou Kouch  veut dire « qui tue les hindoux »

Cliquez ICI

 

Les génocides

les massacres dans les Indes ne furent pas seulement perpétrés par Mahmoud mais ont surtout commencé avec lui  

Irfan Husain dans un article  intitulé « Les démons du passé » observe :

  «Leurs temples furent rasés, leur idoles brisées, leurs femmes violées, leurs hommes massacrés ou réduits en esclavage lorsque Mahmud de Ghazni entra dans Somnath, Durant l’un de ses raids annuels, il en massacra les 50 000 habitants. Aibak en tua et réduisit en esclavage des centaines de milliers. La liste des horreurs est longue et douloureuse

Ces conquérants justifiaient toujours leurs méfaits sur la base de leurs devoirs religieux qui était de frapper les non croyants. Drapés dans la bannière de l’islam, ils proclamaient qu’ils se battaient pour leur foi alors que en réalité, ils s’adonnaient complaisamment à leur passion du massacre et du pillage…»

 Will Durant écrit en 1935 : :

«La conquête de l’Inde par les Mahométans est probablement l’ histoire la plus sanglante de toute l’histoire. Les historiens islamiques, les érudits, ont écrit avec la plus grande joie et fierté le massacre des Hindous, les conversions forcées, l’enlèvement des femmes et des enfants vers les marchés d’esclaves ainsi que la destruction des temple menés par les guerriers de l’islam entre les années 800 et 1700 après J.-C. Des millions d’Hindous furent convertis à l’islam par l’épée durant cette période.»

Cliquez ICI 

Les massacres perpétrés par les musulmans dans les Indes  sont peut être  sans  équivalents  dans l’histoire.

mais n’oublions pas les massacres perpétrés par  les catholiques espagnols ou portugais  en Amérique latine

ou encore le massacre des Indiens en Amérique du nord …et plus récemment l’holocauste des juifs par les nazis ,le massacre des Arméniens par les turcs. ou le génocide au Rwanda par des catholiques

 Ainsi  va le monde…

**

Empire Durrani (1747-1826)

Un autre empire fut  proclamé à Kandahar en 1747 par le Shah Durrani, un commandant de l’armée afghane. Après sa mort en 1773, ses fils puis ses petits-fils lui succéderont au pouvoir.

Kandahar était donc la première capitale de l’État Afghan, avant qu’en 1775-76 elle ne soit déplacée   Kaboul(capitale d’été) et à  Peshawar (capitale d’hiver).

 Avec le soutien de chefs tribaux, Ahmad Shah étendit sa souveraineté jusqu’au Cachmire 

L’Empire Durrani était le plus grand empire musulman par sa superficie dans la seconde moitié du XVIIIé s après l’ Empire ottoman.Ahmad Shah Durrani est souvent décrit comme le « père de l’Afghanistan

 Il sera dissous en 1826, laissant sa place à l’Emairat d’Afghanistan 

Cliquez ICI 

Laisser un commentaire