Les djadids en Asie

 

İbrahim ulı Qursawí  (1776–1812)

Cliquez ICI 

 

Al Afghani (1838-97)

était  hautement apprécié dans les cercles réformistes tatars  car il est celui qui a le mieux expliqué la « nouvelle méthode

Cliquez ICI

 

Muhammed Abdu (1849-1905)

disciple de Al Agghani  est aussi très écouté

Tous les deux ont été qualifié de neo –mutazilite

tous les deux visaient à réveiller l’Islam ankylosé dans un conservatisme figé ,à le débarrasser  de l’imitation et à revenir aux sources authentiques du savoir religieux  c’est-à-dire au Coran ,à la sunna et à quelques hadiths sûrs ( p 57)

Cliquez ICI

 

Ismail Gasprinski (1851_1914) le journaliste

le journal de Gasprinski  Tercüman ( interprète ) était un organe majeur de l’opinion Jadid qui était largement lu dans toutes les régions musulmanes de l’Empire

Cliquez  ICI 

**

Musa Bigiev (1870-1949)  le Luther de l’Islam

Cliquez ICI

**

Les Jadids ont également utilisé la fiction …la poésie …le théâtre  

 

Abdurrauf Fitrat (1886 – 1938)  écrivain  

un auteur, journaliste et homme politique en  Asie centrale sous la domination russe et soviétique. 

Cliquez ICI 

Laisser un commentaire