25 Avril : Fête de saint Marc

 Marc à Gethsémani

Dans son évangile, Marc nous parle d’un jeune garçon qui était à Gethsémani

Un jeune garçon le suivait, n’ayant qu’un drap sur le corps. On l’arrête,  mais lui, lâchant le drap, s’enfuit tout nu.(Mc 14,51)

Ce garçon c’est lui !

C’est peut être la seule fois que Marc  a vu Jésus   

Ce fut vraiment la nuit la plus profonde

la solitude de Jésus , abandonné par les siens

la honte pour les disciples les plus fidèles

la honte pour Marc  

lui aussi a  tremblé !.Lui aussi a fui !

**

Heureusement Marc avait un oncle

Barnabé « l’homme qui encourage »

l’ami de Paul  

**

Avec Barnabé ,Marc  retrouvera  non seulement les lumières de la ville d ‘Antioche, mais aussi la lumière de la foi

Avec Barnabé et Paul il partira annoncer la « nonne nouvelle » :Le Christ  est ressuscité

 

Saint-Marc

 

Lecture 1 :  Veillez (Pierre 5, 5-14)

Plus tard Marc   rejoindra  Pierre  à Rome

« La communauté qui est à Babylone, (Rome)  choisie comme vous par Dieu, vous salue, ainsi que Marc, mon fils

Pierre a son tour, se souvient de Gethsémani

Il n’avait pas veillé .Il avait fui

et le diable était venu comme un lion rugissant

il écrit

Soyez sobres, veillez :

votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer.

Résistez-lui avec la force de la foi,

car vous savez que tous vos frères, de par le monde, sont en butte aux mêmes souffrances.

 

Marc  sera représenté par un lion  

,il rugira à son tour

comme le prophète Amos

non pour nous dévorer mais pour nous réveiller  

Le lion rugit: qui ne serait effrayé? Le Seigneur, l’Eternel, parle: qui ne prophétiserait?(Amos 3,8)

Il rugira comme Jean Baptiste dans le désert

« Convertissez vous »

« Croyez en l’évangile et vous serez sauvés »

**

Evangile   Marc (16, 15-20)

Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes

Ils expulseront les démons ;

l’angoisse ,la doute ,le mensonge

ils parleront en langues nouvelles ;

la confiance ,la solidarité

ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. »

 

Laisser un commentaire