4é dimanche de Pâques : Je suis la porte (Jean 10,1-10)

Evangile : (Jean 10, 1-10)

« Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »

 

Pâques-je-suis-la-porte

 

Celui qui a la foi

il pourra  entrer ,il pourra sortir

sans inquiétude ,sans angoisse

ouvert sur les autres

**  

Ayons la foi !

notre pasteur nous écoute  

il connaît nos faiblesses .Il compatit .Il aime  

les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir

comme les brebis  soyons humbles  …suivons le !

pére je te rend grâce car tu as révélé cela aux tout petits

**

Jésus lui-même  est doux et  humble de coeur  

bienheureux les pauvres .. ceux qui ont confiance  …ceux qui écoutent ..Ils trouveront la paix  

**

Lecture :  Pierre  (Actes 2, 36-41)

Le jour de la Pentecôte, Pierre, debout avec les onze autres Apôtres, éleva la voix et fit cette déclaration : « Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous aviez crucifié. » Les auditeurs furent touchés au cœur ; ils dirent à Pierre et aux autres Apôtres : « Frères, que devons-nous faire ? ».Pierre leur rendit .Convertissez vous !

Depuis la pentecôte notre berger c’est Pierre  

Lui aussi  a été confiné, en prison …mais il a cru

il avait retrouvé toute sa foi

Seigneur tu sais  bien  que je t’aime

**   

A notre tour écoutons Pierre !

ouvrons lui notre porte comme la petite servante Chore lui a ouvert sa porte (Act 12,12)

Que  devons nous faire ? convertissez  vous

Ayez confiance ,   aimez !

 

Alors ! Le  jour de la pentecôte

les portes de nos cœurs s’ouvriront  

et l’Esprit de paix soufflera

**

Lecture 2 : 1Pierre (2, 20-25)

Bien-aimés, si vous supportez la souffrance pour avoir fait le bien, c’est une grâce aux yeux de Dieu. C’est bien à cela que vous avez été appelés, car c’est pour vous que le Christ, lui aussi, a souffert ; il vous a laissé un modèle afin que vous suiviez ses traces... Par ses blessures, nous sommes guéris. Car vous étiez errants comme des brebis ; mais à présent vous êtes retournés vers votre berger, le gardien de vos âmes.

 Avec le Christ portons notre croix

Laisser un commentaire