Naipaul : « Jusqu’au bout de la foi » chez les Sindhi du Pakistan

Les Sindhi

En 1998,  après un long voyage en Asie 

Naipaul consacre dans son livre Jusqu’au bout de la foi tout un chapitre sur les Sindhi

qui furent les premiers habitants de la région

« le seul  peuple au ¨Pakistan  qui a du respect pour sa terre ,c’est le peuple Sindhi(p 295)

**

Mansura  

Mansura  (appelée «  Brahmnabad  » dans les siècles suivants)  fut la capitale historique du califat musulman du Sindhi , au VIIIe siècle sous le califat Ommeyade puis abbasside de l’an 750 AD à 1006 AD. 

 Cette ville se trouve à 75 kilomètres  au nord-est d’ Hyderabad

Mansura a produit la première traduction du Coran dans la langue Sindhi , il a été largement utilisé dans toute la région de l’ Indus

Cliquez ICI

Mais cette histoire a été  complètement occultée

maintenant on parle  d’un autre lieu qui a pris le même nom

dans la banlieue de Lahore (p283 )

où a enseigné Mawdudi ,dans ‘la djamaat i Islam

Cliquez ICI   

**

Karachi

était la capitale des Sindhi

mais maintenant ,la ville est  envahie par les Muhadjirs

Le peuple Muhajir  sont des immigrants musulmans, d’ origine multi ethnique , et leurs descendants, qui ont migré de diverses régions de l’ Inde après la partition de l’Inde pour s’installer dans l’État nouvellement créé de Pakistan 

et les tensions  entre Sindhis, Pendjabis et  Muhadjirs était  sur le point de s’envenimer (p 296 )

 Cliquez ICI

**

Le héros du roman « la transgression » écrit par Uzama Aslam Khan  s’en plaint

Cliquez ICI  

Laisser un commentaire