26é Mercredi ordinaire :Pourquoi la souffrance ?(.Job 9, 1-16)

Job prit la parole et répondit à ses amis : « En vérité, je sais bien qu’il en est ainsi : Comment l’homme pourrait-il avoir raison contre Dieu ? Si l’on s’avise de discuter avec lui, on ne trouvera pas à lui répondre une fois sur mille. Il est plein de sagesse et d’une force invincible, on ne lui tient pas tête impunément. C’est lui qui déplace les montagnes à leur insu, qui les renverse dans sa colère ; il secoue la terre sur sa base, et fait vaciller ses colonnes. Il donne un ordre, et le soleil ne se lève pas, et sur les étoiles il appose un sceau. À lui seul il déploie les cieux, il marche sur la crête des vagues. Il fabrique la Grande Ourse, Orion, les Pléiades et les constellations du Sud. Il est l’auteur de grandes œuvres, insondables, d’innombrables merveilles. S’il passe à côté de moi, je ne le vois pas ; s’il me frôle, je ne m’en aperçois pas. S’il s’empare d’une proie, qui donc lui fera lâcher prise, qui donc osera lui demander : “Que fais-tu là ?” Et moi, je prétendrais lui répliquer ! je chercherais des arguments contre lui ! Même si j’ai raison, à quoi bon me défendre ? Je ne puis que demander grâce à mon juge. Même s’il répond quand je fais appel, je ne suis pas sûr qu’il écoute ma voix ! »

 

26é-Mercredi-ordinaire-Job

 

Pourquoi la souffrance ?  

Est ce un épreuve  ? Ce que semble dire Eliphaz  

Cliquez ICI

Est un punition ? Ce que semble dire  Cophar

Cliquez ICI

En fait on ne peut comprendre! ..Ce que dit Bildad ,le plus jeune des Trois

ce que dit aussi Job  

Dieu  est plein de sagesse et d’une force invincible, on ne lui tient pas tête impunément….Et moi, je prétendrais lui répliquer ! je chercherais des arguments contre lui

**

mais malgré tout, Bildad a confiance   

il ne condamne pas .Il ne juge pas

il espère et dit à Job

Dieu, vois-tu, ne rejette pas celui qui est intègre

et il ne prête pas main-forte aux malfaiteurs.

Il finira par remplir ta bouche de rires

et tes lèvres de cris de joie.

Ceux qui te détestent seront couverts de honte,

les méchants disparaîtront.(8,20 )

et c’est à, Bildad que plus tard Job dira

Comme je voudrais que mes propos soient mis par écrit,

comme je voudrais qu’ils soient inscrits dans un livre.

Avec un ciseau de fer et de plomb,

ils seraient gravés dans le rocher pour toujours.

Moi, je sais que mon défenseur est vivant,

et qu’en dernier, sur la poussière, il interviendra.

Lorsque ma peau me sera retirée,

moi-même, je verrai Dieu !

Je le verrai, moi, de mes propres yeux.

Evangile (Luc 9, 57-62)

En ce temps-là, en cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »Il dit à un autre : « Suis-moi. ..

Jésus aussi nous parle de la souffrance et de la croix

ayons confiance ..Suivons le !

 

Laisser un commentaire