33é lundi ordinaire : Les 4 premières lettres de l’Apocalypse (Apk 1,1-2,29)

Jean, aux sept Églises qui sont en Asie Mineure : à vous, la grâce et la paix, de la part de Celui qui est, qui était et qui vient, de la part des sept esprits qui sont devant son trône….J’ai entendu le Seigneur qui me disait : À l’ange de l’Église qui est à Éphèse, écris : Ainsi parle celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, qui marche au milieu des sept chandeliers d’or : Je connais tes actions, ta peine, ta persévérance, je sais que tu ne peux supporter les malfaisants ; tu as mis à l’épreuve ceux qui se disent apôtres et ne le sont pas ; tu as découvert qu’ils étaient menteurs. Tu ne manques pas de persévérance, et tu as tant supporté pour mon nom, sans ménager ta peine. Mais j’ai contre toi que ton premier amour, tu l’as abandonné. Eh bien, rappelle-toi d’où tu es tombé, convertis-toi, reviens à tes premières actions….

 

33é-lundi-ordinaire

 

7 lettres destinées à 7 églises

c’est-à-dire à tout le monde, pour tous les temps et donc pour nous  

 

7 lettres adressées par

Celui qui est ,qui était et qui vient

c’est-à-dire par «  Je Suis’ ..Yahwé lui même

l’alpha et l’Omega

le premier et le dernier

 c’est solennel !

**

7 lettres envoyées par

celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, qui marche au milieu des sept chandeliers d’or

Il nous tient dans sa main  comme on tient un bijoux

des étoiles  qui brillent  dans le ciel

Il protège..nous conseille ,

 

Les 4 premières lettre nous rappellent que sur terre la vie est un combat  

pour obtenir les fruits de l’arbre de vie ,la couronne de vie ,le caillou blanc

 

A Ephése

celui qui tient les Etoiles dans sa main  nous promet le paradis

si nous persévérons et que nous luttons  contre le « menteur » qui habite en nous  

Aux vainqueurs, je ferai manger de l’arbre de vie placé dans les paradis

 

A Smyrne

« Le premier et le dernier »  nous invite à persévérer malgré les souffrances ,les épreuves

Ils auront la couronne de la  vie..ils n’on rien à craindre de la seconde mort   

 

A Pergame

celui qui tient l’épée nous invite à lutter contre les fausses doctrines diffusées par le  trône de Satan

Dieu, alors , nous  révélera notre vrai nom

Sur un caillou blanc sera gravé un nom nouveau que personne ne connaîtra hormis celui qui le reçoit

 **

à Tyatire

Celui dont les yeux  sont comme une flamme ardente

se levera contre ,l’orgeuil de Jésabel ,la luxure des nicolaïtes ,et  les idoles de toutes sortes  

Au vaniqueur il  donnera l’étoile du matin

**   

Soyons forts !  

Satan sera vaincu

**

L’ aveugle de Jéricho (Luc 18, 35-43)

Alors que Jésus approchait de Jéricho, un aveugle mendiait, assis au bord de la route. Entendant la foule passer devant lui, il s’informa de ce qu’il y avait. On lui apprit que c’était Jésus le Nazaréen qui passait. Il s’écria : « Jésus, fils de David, prends pitié de moi ! » Ceux qui marchaient en tête le rabrouaient pour le faire taire. Mais lui criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! » Jésus s’arrêta et il ordonna qu’on le lui amène. Quand il se fut approché, Jésus lui demanda : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » Il répondit : « Seigneur, que je retrouve la vue. » Et Jésus lui dit : « Retrouve la vue ! Ta foi t’a sauvé. » À l’instant même, il retrouva la vue, et il suivait Jésus en rendant gloire à Dieu. Et tout le peuple, voyant cela, adressa une louange à Dieu.

 

Puisse le Seigneur  nous aider à y voir clair  

à trouver le chemin du salut  

gräce à la lumiére des 7 chandeliers qui brillent dans la nuit

et qui nous éclairent  pour marcher  jusqu’à l’arbre de vie

l’arbre du paradis

Laisser un commentaire